Choisissez un chercheur ×

  Filtre(s)
Stock
Type d'article
Etat de l'article
Type d'article (suite)
Type de billet(s)
Pays [Billets]
Pays [Pièces]
Pays [Fantaisies]
Année
Valeur / Dénomination
Type de pièce(s)
Pièce de 2€
Pièce colorisée
Période
Autorité émettrice
Format
Type Papier
Pièçe(s) du programme
Composition
Métal
Période

Afrique Il y a 399 produits.

Sous-catégories

  • Afrique du Sud

    Sans-titre.jpg  Pieces de monnaie d'Afrique du sud

    L'histoire moderne de la monnaie en Afrique du Sud est riche et complexe, marquée par une série de périodes clés. Voici un aperçu des principales périodes et des pièces de monnaie associées :

    Colonisation et début de l'exploitation minière (1652-1902)
    Pendant cette période, la monnaie utilisée en Afrique du Sud était principalement étrangère, notamment des pièces de monnaie néerlandaises, britanniques et portugaises. En 1874, la première pièce de monnaie sud-africaine est frappée sous la colonie britannique. Il s'agit d'une pièce de 1 pond, qui marque le début de la frappe de la monnaie nationale.
    Union sud-africaine (1910-1961)En 1923, la première série de pièces sud-africaines distinctes est frappée, reflétant l'indépendance économique croissante du pays. L'une des pièces les plus emblématiques de cette période est la Krugerrand, introduite en 1967. Il s'agit d'une pièce en or qui est devenue populaire parmi les investisseurs.
    L'apartheid (1948-1994)Pendant l'apartheid, le gouvernement sud-africain a émis des pièces de monnaie reflétant souvent des symboles du régime, ce qui a conduit à des boycotts internationaux de la monnaie sud-africaine. 
    Post-apartheid (1994 à aujourd'hui) :Après la fin de l'apartheid, l'Afrique du Sud a cherché à créer une image de réconciliation et d'unité nationale à travers sa monnaie.
    Les langues officielles de l'Afrique du Sud, notamment le zoulou, le xhosa, l'afrikaans et l'anglais, peuvent être présentes sur les pièces, symbolisant l'importance de la coexistence pacifique et de la reconnaissance de toutes les communautés du pays.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Afrique-Équatoriale française
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de l'Afrique équatoriale Française

    L'Afrique-Équatoriale française (A.-E.F.) était un gouvernement général regroupant au sein d'une même fédération quatre colonies françaises d'Afrique centrale entre 1910 et 1958.
    Le franc CFA est créé initialement en 1939, à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Il naît officiellement le 26 décembre 1945, lorsque la France ratifie les accords de Bretton Woods et procède à sa première déclaration de parité au Fonds monétaire international (FMI).
    Le franc CFA signifie alors « franc des colonies françaises d'Afrique ». Il est émis par la caisse centrale de la France d'outre-mer.

    Source Wikipedia

  • Afrique occidentale française
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de l'Afrique occidentale Française

    L'Afrique-Occidentale française était un gouvernement général regroupant au sein d'une même fédération huit colonies françaises d'Afrique de l'Ouest entre 1895 et 1958. Le franc était la monnaie de l'Afrique occidentale française. Le franc français a circulé, ainsi que des billets de banque afférents à partir de 1903 et les pièces de monnaie de 1944 à 1945. Il a été remplacé par le franc CFA en 1945.

    Source Wikipedia

  • Afrique orientale britannique
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de l'Afrique Orientale Britannique

    L'Afrique orientale britannique (en anglais : British East Africa) est une zone d'Afrique de l'Est contrôlée par le Royaume-Uni à la fin du XIX e siècle. Elle devient un protectorat (East Africa Protectorate) couvrant à peu près le territoire de l'actuel Kenya en 1895.
    La roupie était la devise utilisée dans les colonies et protectorats est-africains britanniques entre 1906 et 1920. Elle était subdivisée en 100 cents.
    Cette monnaie est connue pour posséder la première pièce en aluminium, la 1 cent de 1907.

    Source Wikipedia

  • Algérie

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie d'Algérie

    L'histoire monétaire de l'Algérie est riche et complexe, marquée par différentes périodes clés. Voici un aperçu des pièces de monnaie importantes de l'Algérie au cours de l'histoire moderne, avec les périodes clés associées :

    Période Ottomane (16e siècle - 1830) :Pendant la domination ottomane, la monnaie principale utilisée en Algérie était le "Asper", une petite pièce d'argent. Les sultans ottomans frappaient également des pièces en or et en argent pour leur propre usage, mais ces pièces n'étaient pas toujours courantes sur le marché local.

    Période de la Régence d'Alger (1516 - 1830) : La Régence d'Alger était une entité semi-indépendante sous la souveraineté ottomane. Pendant cette période, des pièces d'argent et de cuivre ont été frappées pour le commerce local.

    Colonisation française (1830 - 1962) : Après la conquête française de l'Algérie en 1830, la France a introduit sa propre monnaie en Algérie. Le franc français a été utilisé comme monnaie officielle, et des pièces et des billets français ont circulé dans le pays. Pendant la colonisation, des pièces françaises ont été frappées avec des inscriptions spécifiques pour l'Algérie, telles que "Algérie Française".

    Guerre d'Indépendance (1954 - 1962) :Pendant la guerre d'indépendance, le FLN (Front de libération nationale) a émis sa propre monnaie, connue sous le nom de "Dinar de l'Algérie Française", en opposition à la monnaie française. Ces pièces de monnaie étaient principalement symboliques et n'avaient pas une grande circulation en raison des efforts français pour réprimer le mouvement de libération.

    Indépendance (1962 - présent) :Après l'indépendance en 1962, l'Algérie a établi sa propre monnaie, le dinar algérien (DZD), qui est toujours en circulation aujourd'hui. Les premières pièces de monnaie en dinars algériens ont été frappées dans les années qui ont suivi l'indépendance, et de nouvelles séries ont été introduites au fil du temps pour refléter les changements politiques, économiques et culturels du pays.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Angola

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie d'ANGOLA

    Les pièces de monnaie d'Angola reflètent souvent les périodes clés de l'histoire du pays. Voici un aperçu des périodes importantes de l'histoire moderne d'Angola et des pièces de monnaie qui pourraient être associées à chacune :

    Colonisation portugaise (avant 1975) : Pendant la colonisation portugaise, l'Angola utilisait souvent des pièces de monnaie portugaises. Celles-ci pouvaient représenter des figures portugaises ou des symboles coloniaux.

    Indépendance (1975) : Lorsque l'Angola a obtenu son indépendance de la domination portugaise en 1975, de nouvelles pièces de monnaie ont été émises pour célébrer cet événement historique. Elles auraient pu porter des symboles nationaux, des images de dirigeants politiques ou des motifs représentant la liberté et l'indépendance.

    Guerre civile (1975-2002) : La guerre civile en Angola a duré près de 27 ans et a eu un impact significatif sur le pays. Pendant cette période, diverses factions politiques et militaires se sont affrontées, et cela aurait pu être reflété dans les pièces de monnaie émises, avec des symboles de résistance, de solidarité ou de reconstruction.

    Période post-guerre civile (depuis 2002) : Après la fin de la guerre civile en 2002, l'Angola a cherché à reconstruire et à se développer économiquement. Les pièces de monnaie de cette période pourraient représenter des symboles de paix, de prospérité et de développement, ainsi que des ressources naturelles importantes pour le pays, telles que le pétrole et les diamants.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Biafra

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie du BIAFRA

    Les pièces de monnaie fantaisie du Biafra sont des pièces qui ne sont pas émises par une autorité monétaire officielle et qui sont souvent produites à des fins commémoratives, de collection ou même de propagande. Le Biafra, une région de l'ancien Nigeria qui a brièvement proclamé son indépendance en 1967, a suscité un intérêt important dans le domaine numismatique en raison de son histoire mouvementée.

    Cependant, il est important de noter que les pièces de monnaie fantaisie du Biafra ne sont pas des pièces officielles émises par l'autorité gouvernementale reconnue. Elles sont souvent produites par des tiers et peuvent ne pas avoir de valeur monétaire réelle. Les collectionneurs les recherchent souvent en raison de leur lien avec l'histoire du Biafra et de leur rareté.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Botswana

    Sans-titre.jpg


    Pièces de monnaie du Botswana

    Le Botswana, un pays enclavé situé en Afrique australe, a une histoire monétaire qui a évolué depuis son indépendance en 1966. Voici un aperçu de l'histoire des pièces de monnaie du Botswana :

    1. Avant l'indépendance : Avant l'indépendance du Botswana, la région était connue sous le nom de Protectorat du Bechuanaland et utilisait la monnaie britannique, la livre sterling. Les pièces de monnaie britanniques étaient couramment utilisées dans la colonie.

    2. Introduction du pula : En 1976, le Botswana a introduit sa propre unité monétaire, le pula, en remplacement de la livre sterling. Le pula signifie « pluie » en tswana, la langue nationale du Botswana, et la thématique de l'eau est souvent présente dans la conception des pièces de monnaie.

    3. Les premières émissions : Les premières pièces de monnaie en pula ont été émises en 1976. Elles comprenaient des pièces de 1, 5, 10, 25, et 50 thebe, ainsi que des pièces de 1 pula. Ces pièces présentaient des symboles nationaux, des animaux sauvages, des motifs culturels et des représentations du développement économique du pays.

    4. Évolution des motifs : Au fil des ans, les motifs des pièces de monnaie du Botswana ont évolué pour refléter la diversité culturelle et naturelle du pays. Les animaux sauvages, tels que les éléphants et les rhinocéros, sont souvent représentés, de même que des symboles culturels et des éléments liés à l'économie, tels que des outils agricoles.

    L'histoire des pièces de monnaie du Botswana est étroitement liée au développement économique et à l'identité nationale du pays. Ces pièces constituent non seulement un moyen de paiement mais aussi un moyen de célébrer et de promouvoir la culture botswanaise.

    Source Wikipedia

  • Burundi

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie du BURUNDI

    L'histoire moderne des pièces de monnaie du Burundi est étroitement liée à son histoire politique et économique. Voici un aperçu des périodes clés :

    Colonisation allemande (1885-1916) et belge (1916-1962) : Pendant la colonisation, le Burundi a utilisé principalement des pièces de monnaie émises par l'Allemagne, puis par la Belgique après que cette dernière ait pris le contrôle de la région. Ces pièces étaient généralement en francs belges ou en mark allemands.
    Indépendance (1962) : Le Burundi obtient son indépendance de la Belgique en 1962. Peu après, le pays commence à émettre sa propre monnaie.
    Franc burundais (1964-présent) : En 1964, le Burundi introduit le franc burundais (FBU) comme sa monnaie officielle. Les premières pièces de monnaie en francs burundais ont été émises à cette époque. Ces premières pièces portaient souvent des symboles nationaux et des motifs culturels.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Cameroun

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Cameroun

    L'histoire des pièces de monnaie du Cameroun est également riche et variée. Voici un aperçu général de l'évolution des pièces de monnaie dans cette région :

    1. Période précoloniale : Avant la colonisation, les différentes régions qui composent aujourd'hui le Cameroun avaient leurs propres systèmes monétaires, basés souvent sur le troc ou l'utilisation de métaux précieux comme l'or et l'argent sous forme de lingots ou de pièces artisanales.

    2. Colonisation allemande : À la fin du XIXe siècle, le Cameroun était une colonie allemande. Sous le régime colonial allemand, des pièces de monnaie allemandes circulaient dans la région, en plus des monnaies traditionnelles locales utilisées par les populations autochtones.

    3. Période coloniale française et britannique : Après la Première Guerre mondiale, le Cameroun a été divisé entre la France et le Royaume-Uni. Les deux puissances coloniales ont émis leurs propres pièces de monnaie pour leurs territoires respectifs. La monnaie française était le Franc CFA (Communauté Financière Africaine), tandis que la monnaie britannique était le Shilling.

    4. Indépendance : Le Cameroun a accédé à l'indépendance en 1960 (pour la partie française) et en 1961 (pour la partie britannique). Peu après, le pays a émis sa propre monnaie, le Franc CFA, qui est devenu la monnaie officielle du Cameroun. 

    Date Maj: 19/03/2024

  • Cap-Vert
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie du Cap vert

    L'escudo cap-verdien est la devise officielle du Cap-Vert indépendant depuis 1975.
    Cette devise à parité fixe ne peut être changée que sur place pour les espèces.
    L'escudo capverdien a été institué en 1914 en remplacement du réal cap-verdien : comme dans la plupart des territoires de l'Empire portugais, c'est la Banco Nacional Ultramarino qui était chargée des émissions. Dès l'origine, le taux de conversion avec l'escudo portugais est de 1 pour 1.

    Source Wikipedia

  • Comores
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie des Comores

    En 1950, la Banque de Madagascar et des Comores, a été transformée en établissement semi-public chargé de l'émission des billets ayant cours légal à Madagascar et aux Comores. Pendant cette période, les Comores sous dépendance française étaient rattachées administrativement à Madagascar. La Banque de Madagascar et des Comores assurait le service de l'émission monétaire jusqu'au 21 décembre 1973
    En 1974 a été crée l'Institut d'Emission des Comores qui a émis de nouveau billets, après l'indépendance des Comores.

     

    Source Wikipedia

  • Congo belge et Ruanda-Urundi
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Congo belge et Ruanda-Urundi

    Le Ruanda-Urundi fait partie de l'empire colonial auquel l'Allemagne, défaite à l'issue de la Première Guerre mondiale, doit renoncer lors de la conférence de Versailles en 1919. Il resta sous mandat belge jusqu'à l'indépendance du Rwanda et du Burundi en juillet 1962.
    Uni au Congo belge sur le plan économique (1923), le Ruanda-Urundi en est séparé en février 1960. En octobre 1960, un gouvernement provisoire est installé, qui organise des élections. En 1962, la République du Rwanda et le royaume de l'Urundi, ou Burundi, dotés de gouvernement autonomes en 1961, sont proclamés indépendants.

     

    Source Wikipedia

  • Congo Brazzaville / République du Congo
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Congo Brazzaville

    La république du Congo est fréquemment appelée « Congo-Brazzaville » pour la distinguer de la République démocratique du Congo ou « Congo-Kinshasa ». De 1969 à 1992, elle a porté le nom de république populaire du Congo.
    Avant la colonisation française, le territoire actuel du Congo était occupé par plusieurs entités politiques, parmi lesquelles le royaume de Loango (fondé entre le xe et le xiie siècle), le Kongo (fondé au xiiie siècle) et le royaume Tio (fondé au xviie siècle). À la suite de plusieurs missions d'exploration, dont la plus notable reste celle de Savorgnan de Brazza (la capitale du pays porte aujourd'hui son nom), ce territoire est intégré au second empire colonial français à la fin du xixe siècle. Après 70 ans de colonisation, il prend son indépendance en 1960.

    Source Wikipedia

  • Congo (Rep Démocratique)
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de la république démocratique du Congo

    Le franc congolais est la monnaie officielle de la République démocratique du Congo depuis le 30 juin 1998. Il fut aussi la monnaie officielle de l'État indépendant du Congo, de 1887 à 1908 ; du Congo belge, de 1908 à 1960 ; et du Congo sous la présidence de Joseph Kasa-Vubu, de 1960 à 1964. Le président Mobutu Sese Seko remplaça cette monnaie par le zaïre, de 1967 à 1997.Le 30 juin 1998, le président Laurent-Désiré Kabila réintroduisit le franc congolais. C'est ce dernier franc qui est utilisé de nos jours en République démocratique du Congo.
    Pour cette monnaie, il n'y a pas de pièces : il n'y a que des billets. Il y en a 22.

     

    Source Wikipedia

  • Djibouti
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Djibouti

    Le franc Djibouti est la monnaie officielle de la république de Djibouti. Utilisée dans la colonie française de la Côte française des Somalis depuis le 20 mars 1949, elle est devenue la monnaie nationale de Djibouti à son indépendance en juin 1977.
    Après avoir utilisé le franc français puis le franc CFA en 1945, la Côte française des Somalis est dotée d'une monnaie propre par un décret du gouvernement français daté du 17 mars 1949, applicable à partir du 20 mars. La Banque de l'Indochine, qui était jusque-là l'organisme émetteur en Côte française des Somalis, devient alors une simple banque d'affaires.

    Source Wikipedia

  • Égypte

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie d'Egypte

    Au cours de l'histoire moderne, l'Égypte a traversé plusieurs phases monétaires, impliquant des modifications significatives quant aux pièces de monnaie en usage. 

    Période ottomane et occupation britannique (XVIe – XXe siècles) : Sous l'administration ottomane, l'Égypte adoptait la monnaie turque, le qirsh (piastre),et lors de l'occupation britannique (1882-1922), le sterling égyptien devient la monnaie officielle.

    Indépendance et République (milieu du XXe siècle) : Suite à l'indépendance de l'Égypte en 1922, le sterling égyptien continue d'être utilisé, mais il est rebaptisé livre égyptienne en 1958.

    Révolution de 1952 et Union Arabe (années 1960) : L'Union Arabe, initiée en 1958, regroupe l'Égypte et la Syrie, donnant lieu à l'adoption d'une nouvelle monnaie commune : la livre syro-égyptienne.

    Retour à la Livre Egyptienne (années 1960) : La dissolution de l'Union Arabe en 1961 entraine le retour à la livre égyptienne.

    Monnaie Actuelle (XXIe siècle) : Depuis le début du XXIe siècle, l'Égypte continue d'employer la livre égyptienne comme monnaie officielle.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Érythrée
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie d'Erythrée

    Le nakfa est la monnaie de l'Érythrée et a été introduit le 8 novembre 1997 pour remplacer le birr éthiopien au pair. La monnaie tire son nom de la ville érythréenne de Nakfa, site de la première grande victoire de la guerre d'indépendance érythréenne. La nakfa est divisée en 100 cents.

    Source Wikipedia

  • Eswatini / Swaziland
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Swaziland (Eswatini)

    Le lilangeni, au pluriel emalangeni, est la devise officielle de l'Eswatini depuis 1974. Un lilangeni est divisé en cent cents. Il remplaçait, progressivement, le rand sud-africain, à parité égale.


    Source Wikipedia

  • États de l'Afrique centrale

    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de la Banque des Etats de l'Afrique centrale

    La Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) est l'institution monétaire qui émet la monnaie commune, le franc CFA, pour six pays d'Afrique centrale. Ces pays sont le Cameroun, le Gabon, le Tchad, la République centrafricaine, la Guinée équatoriale et la République du Congo. L'histoire des pièces de monnaie de la BEAC est étroitement liée à l'évolution de la région et aux changements dans le système monétaire.

    1. Colonialisme et Franc CFA : La monnaie utilisée dans la région remonte à l'époque coloniale, lorsque ces territoires étaient sous domination française. En 1945, la France a créé le franc CFA (Colonies Françaises d'Afrique), qui était utilisé dans plusieurs colonies africaines, y compris celles relevant de la BEAC.

    2. Création de la BEAC : La BEAC a été créée en 1972 en remplacement de la BCEAO (Banque Centrale des États de l'Afrique de l'Ouest) pour les pays d'Afrique centrale. Elle a son siège à Yaoundé, au Cameroun, et a pour mission principale d'émettre et de réguler la monnaie commune.

    3. Valeurs faciales et matériaux : Les pièces de monnaie émises par la BEAC ont différentes valeurs faciales, telles que 1, 2, 5, 10, 25, 50, 100, 500 francs CFA, et sont généralement fabriquées en acier inoxydable, en laiton ou en aluminium, selon la dénomination.

    4. Émissions de pièces de monnaie : Il est important de noter que le franc CFA a suscité des débats et des discussions en raison de son lien historique avec la France et des questions liées à la souveraineté monétaire des pays membres. En 2020, les pays de la zone CFA ont annoncé la réforme du franc CFA, rebaptisé "ECO", tout en maintenant la parité fixe avec l'euro. Ces changements peuvent également avoir des implications sur les émissions de pièces de monnaie dans la région.

    Date Maj: 04/02/2024

  • États de l'Afrique de l'ouest
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest

    Le franc CFA est la dénomination de la monnaie commune de 14 pays africains membres de la Zone franc. Il s’agit des Etats suivants :le Bénin, le Burkina, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo, qui constituent l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), dont l’Institut d’émission est la BCEAO
    Le franc CFA est né le 26 décembre 1945, jour où la France ratifie les accords de Bretton Woods et procède à sa première déclaration de parité au Fonds monétaire internationale (FMI). Il signifie alors "franc des Colonies Françaises d’Afrique".


    Source Wikipedia

  • Éthiopie
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie d'Ethiopie

    Le birr est la monnaie de l'Éthiopie depuis 1931, divisé depuis 1944 en 100 santim.
    Au XVIII et XIX siècles, le thaler de Marie-Thérèse (TMT) et la « barre de sel » étaient les principaux outils de transactions en Éthiopie. Le thaler était appelé localement birr, mot qui signifie littéralement « argent métal », ou taleri (ታላሪ). 
    La Banque d'Abyssinie (Ye-Ityopya Bank) est fondée le 15 février 1906 par Ménélik II avec le soutien d'un consortium bancaire européen et la Banque nationale d'Égypte. 
    En 1931, Haïlé Sélassié renomme la Banque d'Abyssinie : « Banque d'Éthiopie ». La monnaie adopte alors le système décimal : 1 birr = 100 metonnyas (ou matonas). 
    Entre 1936 et 1941, les forces armées coloniales italiennes tentent, sans succès, de conquérir l'Éthiopie et d'introduire un système monétaire en lire italienne.
    En 1944, le birr redevient la monnaie officielle du pays.

    Source Wikipedia

  • Gabon

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie du Gabon

    L'histoire des pièces de monnaie du Gabon est étroitement liée à son passé colonial et à son indépendance. Voici un aperçu général de l'évolution des pièces de monnaie au Gabon :

    Avant l'indépendance du Gabon en 1960, la région était sous domination coloniale française. Pendant cette période, le franc CFA (Communauté financière d'Afrique) était utilisé comme monnaie. Les pièces de monnaie émises comprenaient des dénominations telles que 1 franc, 2 francs, 5 francs, 10 francs, etc. Ces pièces portaient généralement des symboles de la République française et des inscriptions en français.
    Après l'indépendance en 1960, le Gabon a continué à utiliser le franc CFA, mais avec des modifications pour refléter son propre statut national. 

    Il est à noter que le franc CFA, bien que controversé pour son lien avec la France et sa gestion par la Banque de France, est toujours utilisé dans plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique centrale, dont le Gabon, dans le cadre de l'UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine) et de la CEMAC (Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale).

    Date Maj: 19/02/2024

  • Gambie
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Gambie

    Le dalasi est la devise officielle de la Gambie depuis 1971, il est divisé en cent bututs.
    En 1963, lorsqu'elle a obtenu son autonomie interne et, sur ordre du Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest, la Gambie a demandé l'impression de nouveaux billets afin de remplacer la livre sterling. Mais quelques jours plus tard, ils ont été remis en question, et un Conseil monétaire gambien a été créé. Le 18 février 1965, ce conseil s'est mis à émettre une nouvelle monnaie, la livre gambienne.
    Ce n'est qu'en 1971, que le Dalasi est créé afin de remplacer la livre gambienne

     

    Source Wikipedia

  • Ghana

    Sans-titre.jpg Pièces de monnaie du GHANA

    L'histoire moderne des pièces de monnaie au Ghana est marquée par plusieurs périodes clés depuis son indépendance en 1957. Voici un aperçu de ces périodes :

    Indépendance et introduction du cedi (1957) : Après l'indépendance, le Ghana a introduit sa propre monnaie, le cedi, pour remplacer la livre ghanéenne. Les premières pièces de monnaie du cedi ont été émises en 1958.
    Réformes monétaires et dévaluations (années 1960-1970) : Pendant cette période, le Ghana a connu plusieurs réformes monétaires et dévaluations de sa monnaie en réponse à des problèmes économiques et financiers. Des nouvelles pièces ont été émises pour refléter ces changements.
    Séries de pièces modernes (à partir des années 1990) : Dans les années 1990, le Ghana a commencé à émettre des séries de pièces de monnaie modernes avec des designs actualisés. 
    Innovations technologiques et sécurité (à partir des années 2000) : Au cours des deux dernières décennies, le Ghana a intégré des innovations technologiques dans la production de ses pièces de monnaie pour améliorer leur sécurité et leur durabilité. Des fonctionnalités telles que des gravures en relief, des bords cannelés et des matériaux avancés sont utilisées pour dissuader la contrefaçon.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Guinée
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Guinée

    Le franc guinéen est la devise officielle de la Guinée de 1960 à 1972, puis de nouveau depuis 1986.
    Entre 1972 et 1986, Le franc guinéen a été remplacé par le « syli », divisé en 100 cauris.
    Le franc guinéen  est créé le 1 mars 1960 sur décision de Sékou Touré. Il est défini par un poids d'or de 0,0036 g et une parité fixe avec le franc CFA de 1 pour 1.


    Source Wikipedia

  • Guinée Bissau

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de la Guinée Bissau

    La Guinée-Bissau, un pays d'Afrique de l'Ouest, a connu plusieurs périodes historiques et politiques qui ont influencé la frappe de ses pièces de monnaie. Voici un aperçu des périodes clés de l'histoire monétaire de la Guinée-Bissau :

    Colonie portugaise (1446-1973) : La Guinée-Bissau était une colonie portugaise jusqu'à son indépendance en 1973. Pendant cette période, la monnaie officielle était le réal portugais. Des pièces de monnaie portugaises étaient utilisées dans la colonie, y compris des pièces en cuivre, en argent et en or.
    Indépendance et transition (1973-1997) : Après l'indépendance en 1973, la Guinée-Bissau a commencé à émettre sa propre monnaie, le peso. Les premières pièces de monnaie guinéennes ont été frappées en 1975, avec des valeurs faciales de 1, 2, 5, 10, 20, 50 centavos et 1 peso. Ces pièces étaient en aluminium et portaient des motifs et des symboles représentant l'histoire et la culture du pays.
    Franc CFA (1997-présent) : En 1997, la Guinée-Bissau a adopté le franc CFA (Communauté financière africaine) en remplacement du peso. Le franc CFA est la monnaie commune utilisée par plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique centrale. Les pièces de monnaie guinéennes en francs CFA sont similaires à celles des autres pays membres de la zone CFA.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Guinée équatoriale

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de la GUINEE EQUATORIALE

    L'histoire monétaire de la Guinée équatoriale est relativement courte, étant donné que le pays a obtenu son indépendance relativement récemment. Voici un aperçu des principales périodes et événements clés concernant les pièces de monnaie en Guinée équatoriale :

    Période coloniale espagnole (jusqu'en 1968) : Avant l'indépendance, la Guinée équatoriale était une colonie espagnole. La monnaie utilisée était le peseta espagnol, qui était également utilisé dans d'autres territoires sous domination espagnole. Les pièces de monnaie utilisées étaient celles émises par l'Espagne, avec peut-être des modifications mineures pour les besoins locaux.

    Indépendance (depuis 1968) : En 1968, la Guinée équatoriale a obtenu son indépendance de l'Espagne. Peu de temps après, le pays a introduit sa propre monnaie. La monnaie officielle est devenue le ekwele (GQE), et les premières pièces de monnaie ont été émises.

    Adoption du franc CFA (1985) : En 1985, la Guinée équatoriale a rejoint la Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC) et a adopté le franc CFA comme sa monnaie officielle. Les pièces de monnaie utilisées dans le pays étaient désormais celles émises par la Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC), qui émet le franc CFA pour les pays de la CEMAC.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Île Nightingale / Nightingale Island
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de l'ile de Nightangale

    L'île Nightingale fait partie de l'archipel Tristan da Cunha, dans l'Atlantique Sud. L'île est inhabitée, seuls des habitants de Tristan da Cunha viennent en villégiature estivale dans quelques cabanes et une fois l'an pour une récolte d'œufs de manchots. Elle abrite un riche écosystème

    Source Wikipedia

  • Katanga
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie du Katanga

    État du Katanga est le nom pris par la province du Katanga, lorsqu'elle déclara unilatéralement son indépendance de la République démocratique du Congo le 11 juillet 1960, soit moins de deux semaines après l'accession de la République du Congo (actuelle République démocratique du Congo) à l'indépendance, dans le cadre de la Crise congolaise.

    Source Wikipedia

  • Kenya
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Kenya

    Le shilling kényan est la devise officielle du Kenya depuis le 14 septembre 1966, date à laquelle il a remplacé le shilling est-africain à parité égale.


    Source Wikipedia

  • Lesotho
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Lesotho

    Le loti, au pluriel maloti, est la devise officielle du Lesotho depuis 1980, il est divisé en cent lisente (sg. sente). Cette monnaie est arrimée sur le rand sud-africain.



    Source Wikipedia

  • Liberia
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Libéria

    Le dollar libérien est la devise officielle du Liberia depuis 1943, il est divisé en 100 cents.
    Avant 1943, le dollar libérien a été la monnaie du Libéria de 1847 à 1907, indexée sur le dollar américain. Passée cette date, le Libéria adopte la livre de l'Afrique occidentale britannique ; à compter de 1937, le dollar redevient progressivement l'unité de compte de ce pays, qui l'officialise en 1943.


    Source Wikipedia

  • Libye
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Libye

    Le dinar libyen est l'unité monétaire principale de la Libye depuis 1971, date à laquelle il a remplacé la livre libyenne (LYP). Il est divisé en 1 000 dirhams.
    À la suite de la Révolution libyenne de 2011, décision a été prise de supprimer la mention Jamahiriya arabe libyenne sur les billets ainsi que remplacer tous ceux à l'effigie de Mouammar Kadhafi.Les réimpressions en cours reprennent les indications en anglais (valeur, émetteur) qui avaient disparu.

    Source Wikipedia

  • Madagascar
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Madagascar

    L'ariary est l'unité monétaire officielle de la République de Madagascar depuis le 1er janvier 2005. 
    Bien avant la colonisation, le Royaume de Madagascar utilise un système monétaire assez complexe, avec l'ariary comme unité de compte.
    A partir de juillet 1896, l'ariary, est remplacée par le franc français.
    La Banque de Madagascar est fondée en 1925 mais le franc français continue de circuler dans l'île.
     Après l'indépendance, c'est l'Institut d'émission malgache qui prend en charge l'émission de monnaie au 31 décembre 1961. Le franc malgache, ou plus exactement « malagasy »

    Histoire de la monnaie Malgache

    Source Wikipedia

  • Malawi

    Sans-titre.jpg Pièces de monnaie du MALAWI

    L'histoire des pièces de monnaie du Malawi reflète les changements politiques, économiques et sociaux du pays depuis son indépendance. Voici un aperçu des périodes clés :

    Avant l'indépendance : Avant son indépendance en 1964, le Malawi faisait partie de la colonie britannique de l'Afrique centrale et utilisait la livre sterling britannique comme monnaie principale.
    Indépendance et introduction du kwacha malawite : Après l'indépendance, le Malawi a introduit sa propre monnaie, le kwacha malawite (MWK), en 1971 pour remplacer la livre sterling. Des pièces de monnaie en kwacha malawite ont été frappées pour faciliter les transactions économiques dans le pays.
    Évolution récente : Plus récemment, le Malawi a continué à émettre des pièces de monnaie en kwacha malawite pour faciliter les échanges commerciaux et les transactions quotidiennes. Les motifs et les designs des pièces peuvent être mis à jour périodiquement pour refléter des aspects de la culture, de l'histoire et de la nature du pays.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Maroc

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Maroc

    Le chapitre de l'histoire moderne des pièces de monnaie du Maroc se déroule principalement après l'ère coloniale française et s'est caractérisé par une série de réformes monétaires majeures. Voici un résumé chronologique de cette période :

    Colonialisme français: À partir de 1912, le Maroc est un protectorat, et la monnaie nationale est remplacée par le franc français.
    Période du protectorat (1912-1956) : Pendant cette période, le Maroc utilisait la monnaie du protectorat, avec des pièces émises sous l'autorité française et espagnole. Ces pièces portaient généralement des inscriptions en français et en espagnol. En 1921, le franc marocain a été introduit, alignant davantage la monnaie marocaine sur le franc français.
    Indépendance (1956) : Le Maroc a obtenu son indépendance en 1956. Peu de temps après, en 1959, le pays a introduit sa propre monnaie, le Dirham, pour remplacer le franc marocain. La première série de dirhams comprenait des pièces de 1, 5, 10, et 20 dirhams.
    Transition vers le dirham marocain (1959-1960) : Après l'abolition du "Hassani Rial" en 1952, le gouvernement marocain a mis en place le dirham marocain (MAD) en 1959. Ce nouveau système monétaire a remplacé l'usage simultané de l'hassani rial et du franc français. Finalement, le dirham marocain a officiellement pris le relai du franc en tant que monnaie unique en 1960.
    Premières émissions de pièces de dirham marocain (1964) : En 1964, les premières pièces de monnaie en dirham marocain ont été frappées. Elles comprenaient des valeurs de 1, 5, 10 et 20 centimes, ainsi que ½, 1, 2 et 5 dirhams. Ces pièces étaient fabriquées sous la supervision de la Banque Algérienne de Monopole, établissement chargé de la fabrication des pièces de monnaie algériennes à l'époque.
    Nouvelle série de pièces de monnaie (1987-1996) : Entre 1987 et 1996, une nouvelle série de pièces de monnaie a été produite. Elle comprenait des valeurs identiques aux précédentes (1, 5, 10 et 20 centimes, ainsi que ½, 1, 2 et 5 dirhams) mais présentait un design different. Ces pièces étaient fabriquées par la Monnaie de Paris et la Monnaie Royale belge.
    Troisième série de pièces de monnaie (depuis 1996) : Depuis 1996, une troisième série de pièces de monnaie circule au Maroc. Les pièces en métal incluent toujours les valeurs de 1, 5, 10 et 20 centimes, ainsi que ½, 1, 2 et 5 dirhams. Les pièces en argent et en cupronickel présentent les valeurs de 10, 20, 50 et 100 dirhams. Toutes ces pièces présentent des motifs distincts et symbolisent l'artisanat et l'architecture traditionnelles du Maroc.
    Prise en charge de la production de pièces de monnaie : La fabrication des pièces de monnaie du Maroc est assurée par la société Dar As-Sikkah, fondée en 1987 et située à Rabat.


    Date Maj 02/02/2024

  • Maurice
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de Maurice

    La roupie mauricienne est la devise officielle de Maurice.
    La roupie mauricienne a été introduite sur l'Île Maurice, aux Rodrigues et aux Seychelles en 1877 pour remplacer la piastre, la livre sterling et la roupie indienne en circulation dans ces îles. Aux Seychelles, elle a été remplacée par la roupie seychelloise depuis 1914.
    En 2013, la Banque de Maurice a introduit des nouveaux billets en polymère sur les coupures de 25, 50 et 500 roupies


    Source Wikipedia

  • Mauritanie

    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de la Mauritanie

    L'histoire moderne des pièces de monnaie mauritaniennes commence après l'indépendance du pays vis-à-vis de la France en 1960. Voici quelques périodes clés :

    Franc CFA (Communauté Financière Africaine) - Après l'indépendance, la Mauritanie est restée membre de la zone franc, ce qui signifie qu'elle continuait à utiliser le franc CFA comme monnaie officielle. Le franc CFA était initialement aligné sur le franc français, puis plus tard sur l'euro. Des billets et des pièces de monnaie en franc CFA ont donc circulé en Mauritanie jusqu'au milieu des années 2000.
    Ouguiya (UM) - En janvier 2004, la Mauritanie a introduit sa propre devise nationale, l'ouguiya (UM), qui a remplacé le franc CFA. À cette occasion, de nouvelles pièces de monnaie ont également été frappées, y compris celles d'une valeur de 1, 5, 10, 20 et 50 unités monétaires (um). Plus récemment, en 2018, la Banque centrale de Mauritanie a introduit de nouveaux modèles de pièces de 1, 5, 10, 20, 50 um ainsi que des pièces commémoratives de 100, 200 et 500 um pour célébrer les anniversaires importants et les événements nationaux.

    En résumé, bien que la Mauritanie soit restée pendant longtemps sous le régime du franc CFA après son indépendance, elle a finalement adopté sa propre monnaie nationale, l'ouguiya, en 2004. Depuis lors, la banque centrale mauritanienne a produit diverses séries de pièces de monnaie mettant en avant des aspects culturels et historiques significatifs du pays.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Mozambique

    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie du Mozambique

    Le metical, au pluriel meticais, est la devise officielle du Mozambique depuis le 16 juin 1980, il est divisé en 100 centavos. Le terme vient de l'arabe mithqal et est souvent francisé en métical (pluriel méticals). Il remplace l'escudo mozambicain.
    L'escudo mozambicain est l'ancienne monnaie du Mozambique portugais de janvier 1914 à 1977, puis du Mozambique indépendant jusqu'en 1980.
    Le 01 juillet 2006, le nouveau metical est introduit au taux de 1 nouveau metical (MZN) = 1 000 anciens meticais (MZM).

    Source Wikipedia

  • Namibie

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Namibie

    Le dollar namibien est la devise officielle de la Namibie depuis 1993, il est divisé en cent cents. Il remplace le rand sud-africain.
    Pendant la phase de planification concernant l’introduction d’une nouvelle monnaie nationale pour remplacer le rand sud-africain, la Banque de Namibie a frappé une série d’épreuves libellées en dollars et en marks, qui ont été soumises l'arbitrage du ministère des Finances à Windhoek. Une décision a ensuite été prise en faveur du nom « dollar » pour la nouvelle monnaie.

    Source Wikipedia

  • Nigeria
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Nigéria

    À l'époque précoloniale, différentes cultures utilisaient une variété d'articles comme moyen d'échange. Ceux-ci comprenaient des cauris, des manilas, des perles, des bouteilles et du sel, entre autres.La première grande émission de devises au Nigeria a été entreprise à la suite de l'ordonnance coloniale de 1880 qui a introduit les shillings et les pence comme monnaie ayant cours légal en Afrique occidentale britannique.
    De 1912 à 1959, le West African Currency Board (WACB) a émis la première série de billets.
    Le 1er juillet 1959, la Banque centrale du Nigéria (CBN) a émis des billets en monnaie nigériane
    Suite à la décision du gouvernement de passer de la métrique à la décimale, le nom de la monnaie nigériane a été changé en janvier 1973, il devient le Naira.

     Source Wikipedia / Banque centrale du Nigéria

  • Ouganda

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie d'OUGANDA

    L'histoire des pièces de monnaie en Ouganda est également marquée par plusieurs périodes clés :

    Période pré-coloniale : Avant la colonisation, les échanges commerciaux en Ouganda se faisaient principalement par le troc.
    Colonisation britannique : À partir de la fin du 19e siècle, l'Ouganda est devenu une colonie britannique. Les autorités coloniales ont introduit la monnaie fiduciaire britannique, y compris des pièces de monnaie en livres sterling, pour faciliter le commerce et les transactions dans la colonie.
    Indépendance et période post-coloniale : L'Ouganda a obtenu son indépendance du Royaume-Uni en 1962. Après l'indépendance, le gouvernement ougandais a introduit sa propre monnaie, le shilling ougandais.
    Instabilité politique et hyperinflation : L'Ouganda a connu des périodes d'instabilité politique, notamment sous les régimes d'Idi Amin (1971-1979) et de Milton Obote (1966-1971, 1980-1985). Ces périodes ont été marquées par une mauvaise gestion économique, une corruption et une hyperinflation, ce qui a entraîné une dévaluation de la monnaie et des difficultés économiques.
    Stabilité économique et modernisation : Depuis les années 1990, l'Ouganda a connu une certaine stabilité économique et politique, ce qui a permis une modernisation de son système financier. Des pièces de monnaie modernes, reflétant la culture et l'histoire de l'Ouganda, ont continué à être émises pour répondre aux besoins de l'économie en évolution.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Praslin

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Praslin

    Praslin est une île située aux Seychelles, dans l'océan Indien. Elle est connue pour ses plages bordées de palmiers, comme Anse Georgette et Anse Lazio, le long desquelles se dressent de gros rochers de granite. La plage principale, Anse Volbert-Côte d'Or, fait face à l'îlot Chauve Souris situé en pleine mer. Les terres sauvages de Praslin, couvertes par la jungle, abritent le parc national de Praslin qui comprend la réserve naturelle de la vallée de Mai.

    Date Maj: 19/02/2024

  • République centrafricaine

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE

    L'histoire des pièces de monnaie de la République centrafricaine est fascinante et reflète les changements politiques, économiques et culturels du pays au fil du temps. Voici un aperçu des périodes clés de l'histoire des pièces de monnaie en République centrafricaine :

    Colonisation française (jusqu'en 1960) : Avant l'indépendance, la République centrafricaine faisait partie de l'Afrique-Équatoriale française, et la monnaie utilisée était le Franc CFA, une monnaie coloniale émise par la France et partagée par plusieurs pays africains.
    Indépendance (1960) : En 1960, la République centrafricaine obtient son indépendance de la France. Cependant, elle continue d'utiliser le Franc CFA comme sa monnaie officielle.
    Changements politiques (années 1970 et 1980) : Pendant cette période, la République centrafricaine a connu plusieurs changements de régime politique, ce qui a parfois influencé sa politique monétaire et la conception de ses pièces de monnaie.
    Intégration dans la Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC) : En 1974, la République centrafricaine a rejoint la Banque des États de l'Afrique centrale (BEAC), une institution monétaire qui émet une monnaie commune, le Franc CFA, pour les pays membres.
    Évolution récente : En 2020, la France et plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest et d'Afrique centrale ont convenu de remplacer le Franc CFA par l'Eco, une nouvelle monnaie commune. Cependant, les détails de cette transition et son impact sur la République centrafricaine restent à déterminer.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Rhodésie

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de la RHODESIE

    La Rhodésie, maintenant connue sous le nom de Zimbabwe, a une histoire monétaire intéressante avec plusieurs périodes clés marquantes. Voici un aperçu général de l'histoire des pièces de monnaie de la Rhodésie :

    Colonisation britannique (1890-1965) : La colonisation britannique a apporté une monnaie plus formelle à la région. La première monnaie européenne utilisée était généralement le shilling britannique, bien que la monnaie locale ait également été utilisée en parallèle. En 1932, la livre rhodésienne a été introduite, suivie par le dollar rhodésien en 1970.
    Rhodésie du Sud (1923-1964) : La Rhodésie du Sud était un territoire autonome britannique en Afrique australe. Pendant cette période, la livre rhodésienne a été introduite comme monnaie officielle.
    Rhodésie (1965-1979) : En 1965, la Rhodésie a proclamé unilatéralement son indépendance du Royaume-Uni, devenant ainsi un État non reconnu internationalement. Pendant cette période, la Rhodésie a utilisé le dollar rhodésien.
    Zimbabwe-Rhodésie (1979) : La Zimbabwe-Rhodésie était un État transitoire éphémère entre la Rhodésie et le Zimbabwe. Il a été créé en 1979 dans le cadre des accords de Lancaster House. La monnaie utilisée pendant cette courte période était le dollar zimbabwéen.
    Zimbabwe indépendant (1980-présent) : En 1980, le Zimbabwe a accédé à l'indépendance et a adopté le dollar zimbabwéen comme monnaie officielle. 

    Date Maj: 19/04/2024

  • Rwanda

    Sans-titre.jpg Pièces de monnaie du RWANDA

    L'histoire des pièces de monnaie du Rwanda est relativement courte en raison de la récente indépendance du pays. Voici un aperçu des périodes clés :

    Colonisation : Avant l'indépendance, le Rwanda était une colonie belge et utilisait le franc belge comme monnaie officielle.
    Indépendance (1962) : Le Rwanda a accédé à l'indépendance le 1er juillet 1962. Peu de temps après, le pays a commencé à émettre sa propre monnaie, le franc rwandais, pour remplacer le franc belge.
    Émission des premières pièces de monnaie (1964) : Les premières pièces de monnaie spécifiquement rwandaises ont été émises en 1964. Ces pièces étaient frappées en différentes dénominations et portaient souvent des symboles nationaux ou des représentations culturelles.
    Guerre civile et génocide (1990-1994) : Le Rwanda a été secoué par une guerre civile et un génocide entre 1990 et 1994. Ces événements ont eu un impact significatif sur l'économie du pays et ont peut-être influencé la production de nouvelles pièces de monnaie.
    Émission de nouvelles pièces post-génocide : Après le génocide de 1994, le Rwanda a entrepris des efforts de reconstruction et de stabilisation économique. Cela a pu inclure la production de nouvelles pièces de monnaie pour refléter les changements politiques et économiques dans le pays.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Sahara occidental
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Sahara Espagnol

    La peseta sahraouie est depuis 1975 la devise officielle de la République arabe sahraouie démocratique, l'état non reconnu par l'ONU fondé par le Front Polisario qui revendique la souveraineté sur le territoire contesté du Sahara occidental.
    Son taux de change officiel était à parité avec la peseta espagnole. Depuis le remplacement de celle-ci par l'euro, le cours officiel est de 1 pour 166,386 pesetas sahraouies. La monnaie étant inutilisée, ce taux de change est théorique.

    Source Wikipedia

  • Saint Helene & Ascension
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de St Hélêne

    À l’origine, la livre sterling britannique circulait à Sainte-Hélène. La livre était subdivisée en 20 shillings et chaque shilling en 12 pence.
    Ce problème a été complété par des émissions locales occasionnelles de devises en papier. Une pièce de monnaie, un demi-sou de cuivre, a également été frappée spécifiquement pour être utilisée dans les îles en 1821, qui se sont mélangées à des pièces de monnaie britanniques. Les billets étaient libellés en livres sterling et en shillings et étaient évalués à la livre sterling au pair.
    Avant février 1961, la livre sud-africaine, d’une valeur alors équivalente à celle de la livre sterling, était également acceptée sur l’île, mais elle s’est arrêtée avec l’introduction du nouveau rand sud-africain décimal, de sorte qu’un rand vaut seulement 10 shillings sterling. .
    En 1976, le gouvernement de Sainte-Hélène a commencé à émettre de nouveaux billets de banque, libellés en décimales, destinés à être utilisés sur l'île. L'introduction de pièces de circulation destinées à être utilisées à Sainte-Hélène ainsi que l'Ascension a débuté en 1984. 

    Source Wikipedia

  • Sao Tomé-et-Principe

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de Sao Tomé et Principe

    Les pièces de monnaie de Sao Tomé et Príncipe reflètent souvent des moments clés de son histoire moderne. Voici quelques périodes clés et les pièces de monnaie associées :

    Colonisation portugaise (XVe siècle - 1975)Pendant la période coloniale portugaise, Sao Tomé et Príncipe ont utilisé la monnaie portugaise, comme l'escudo portugais, sans émettre leurs propres pièces de monnaie.

    Indépendance (1975) : Après avoir obtenu son indépendance du Portugal en 1975, Sao Tomé et Príncipe ont commencé à émettre leur propre monnaie. Les premières pièces de monnaie de Sao Tomé et Príncipe étaient souvent des émissions commémoratives célébrant l'indépendance.

    Instabilité politique et économique (années 1970 et 1980) : Pendant cette période, Sao Tomé et Príncipe ont connu des difficultés économiques et politiques, ce qui peut se refléter dans la production ou l'absence de production de pièces de monnaie.

    Stabilité démocratique (années 1990 - présent) : Depuis les années 1990, Sao Tomé et Príncipe ont généralement connu une période de stabilité politique et démocratique relative, bien que des défis économiques persistent. Les pièces de monnaie émises pendant cette période peuvent représenter des symboles de stabilité et de développement.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Seychelles

    Sans-titre.jpg Pièces de monnaie des SEYCHELLES

    L'histoire des pièces de monnaie des Seychelles remonte à l'époque de la colonisation et a été marquée par plusieurs périodes clés. Voici un aperçu de ces périodes :

    Colonisation française : Les premières pièces de monnaie utilisées dans les Seychelles étaient des pièces françaises, car les îles étaient une colonie française depuis le 18ème siècle jusqu'à leur capture par les Britanniques pendant les guerres napoléoniennes au début du 19ème siècle.
    Colonisation britannique : Après la prise de contrôle britannique des Seychelles en 1810, la monnaie britannique, y compris la livre sterling et les pièces de monnaie britanniques, a été introduite et largement utilisée dans l'archipel.
    Introduction de la roupie seychelloise : En 1914, les Seychelles ont adopté la roupie comme leur monnaie officielle, remplaçant la livre sterling. Les premières pièces de monnaie seychelloises ont été frappées dans les années qui ont suivi.
    Indépendance et modernisation monétaire : Les Seychelles ont obtenu leur indépendance du Royaume-Uni en 1976. Après l'indépendance, le gouvernement des Seychelles a continué à émettre des pièces de monnaie en roupie seychelloise, avec des mises à jour périodiques des designs et des matériaux utilisés.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Sierra Leone
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Sierra Leone

    Le leone est la devise officielle de la Sierra Leone depuis 1964, il est divisé en 100 cents.
    La livre de l'Afrique occidentale britannique était l'ancienne devise des territoires et mandats administrés par l'Empire colonial britannique en Afrique de l'Ouest. 



    Source Wikipedia

  • Somalie
    200px-Coat_of_arms_of_Somalia.svg.png

    Pièces de monnaie de Somalie

    Le shilling somalien est la devise officielle de la Somalie depuis 1962, il est divisé en cent senti ou centesimi ou cents.
    Depuis 1991, les transactions se font surtout avec des monnaies étrangères, comme le riyal saoudien ou le riyal yéménite, le shilling kényan, le birr éthiopien, quand les cours sont connus, ou surtout le dollar américain.
    Le pays voisin, le Somaliland, utilise le dollar américain (et aussi la livre sterling) au lieu du shilling du Somaliland

    Source Wikipedia

  • Somaliland
    600px-Emblem_of_Somaliland.svg.png

    Pièces de monnaie du Somaliland

    Le Somaliland, est un ancien territoire britannique situé dans la Corne de l'Afrique. Son indépendance autoproclamée en 1991 par rapport à la Somalie et sa Constitution du 30 avril 2000 ne sont pas reconnues par la communauté internationale.
    Le shilling du Somaliland a été créé le 18 octobre 1994 avec un taux de change fixé à 1 nouveau shilling somalilandais pour 100 shilling somali. Le shilling somalien a cessé d'être d'usage légal au Somaliland le 31 janvier 1995. Malgré les autorités séparatistes du Somaliland qui ont tenté de bannir l'usage du shilling somalien, celui-ci reste encore la monnaie préférée pour de nombreux échanges et beaucoup de monde dans cette région

    Source Wikipedia

  • Soudan
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Soudan

    La livre soudanaise est une devise officielle du Soudan depuis le 10 janvier 2007, et la seule légale depuis le 1er juillet 2007.
    Elle est divisée en cent piastres. 
    L’ancienne livre soudanaise (qui était divisée en 100 cents) a été créée à l'indépendance du Soudan, pour succéder à la livre de la colonie britannique.
    Le 10 janvier 2007, une nouvelle livre soudanaise a été introduite, à raison d’une nouvelle livre pour cent dinars (ou mille anciennes livres). Selon la banque centrale du Soudan, le dinar (dont la valeur était équivalente à la piastre actuelle) a été retiré de la circulation six mois plus tard, le 01 juillet 2007.

    Source Wikipedia

  • Soudan du Sud
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Soudan du sud

    La livre sud-soudanaise est la devise officielle du Soudan du Sud qui est entrée en circulation le 18 juillet 2011. Elle est divisée en cent piastres
    Celle-ci s'est substituée à la livre soudanaise au taux de parité de 1 pour 1. La livre soudanaise, qui avait remplacé le dinar, doit aussi prochainement être remplacée par une nouvelle unité monétaire.
    L'effigie de John Garang, leader historique de la rébellion sud-soudanaise pendant vingt ans, doit figurer sur les nouveaux billets de banque

    Source Wikipedia

  • Tanzanie
    Sans-titre.jpg

    Billets de banque de Tanzanie

    Le shilling tanzanien est la monnaie officielle de la Tanzanie depuis 1966, date à laquelle il a remplacé le shilling est-africain. Il est parfois appelé localement en anglais le T-shilling.
    La monnaie de l'Afrique Orientale Allemande est la roupie est-africaine, initialement émise par la Compagnie de l'Afrique orientale allemande.
    À partir de 1904, le gouvernement allemand introduit une nouvelle roupie, basée sur un système décimal, qui se divise dorénavant en 100 heller.
    En 1919, alors que l'Afrique Orientale Allemande passe sous mandat britannique et devient le Territoire du Tangagnyika, la roupie est remplacée par le florin est-africain.
    En mai 1921, le florin est-africain est remplacé par le shilling est-africain, qui restera la monnaie officielle du territoire sous mandat, puis du Tangagnyika indépendant et enfin de la Tanzanie jusqu'en 1966.

    Source Wikipedia

  • Tchad

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie du TCHAD

    Les pièces de monnaie du Tchad ont connu plusieurs périodes clés au cours de leur histoire. Voici un aperçu des principales périodes et des pièces associées :

    Colonisation française (1900-1960) : Pendant cette période, le Tchad était une colonie française. Les pièces de monnaie utilisées étaient principalement françaises, frappées par la Monnaie de Paris. Ces pièces portaient souvent des symboles de la France et de son empire colonial.
    Indépendance (1960) : En 1960, le Tchad a obtenu son indépendance de la France. Peu de temps après, il a commencé à émettre ses propres pièces de monnaie. Les premières séries de pièces de monnaie tchadiennes étaient souvent frappées en aluminium et portaient généralement des symboles nationaux, tels que des emblèmes nationaux, des animaux locaux et des personnalités historiques.
    Intégration économique régionale : Le Tchad fait partie de la Communauté Économique et Monétaire de l'Afrique Centrale (CEMAC), qui a une politique monétaire commune et utilise le franc CFA. Les pièces de monnaie du Tchad circulent donc aux côtés des pièces d'autres pays de la CEMAC.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Tristan da Cunha

    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de Tristan da Cunha

    Tristan est l'un des rares territoires britanniques d'outre-mer à ne pas avoir sa propre monnaie. Autrefois, personne n'avait besoin d'argent - les biens et services s'échangeaient par troc. Même lorsque l'île était en garnison par les forces britanniques pendant la Seconde Guerre mondiale, la « monnaie » courante était les cigarettes ou les pommes de terre.
    Tristan a cependant une ordonnance sur les pièces commémoratives qui permet au gouverneur (avec l'approbation préalable du secrétaire d'État britannique aux Affaires étrangères et du Commonwealth) de «faire fabriquer et émettre des pièces pour commémorer des événements notables d'importance pour Tristan».

    Source Wikipedia

  • Tromelin
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de TROMELIN (ile de)

    L'île Tromelin est une île administrée par la France et forme partie des îles Éparses de l'océan Indien qui est rattaché aux Terres australes et antarctiques françaises. L'île est revendiquée par Maurice.

    Source Wikipedia

  • Tunisie

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de TUNISIE

    L'histoire moderne des pièces de monnaie de Tunisie est étroitement liée à son histoire politique, économique et culturelle. Voici un aperçu des périodes clés :

    Période ottomane (XVIe - XIXe siècles) : Les premières pièces de monnaie utilisées en Tunisie étaient souvent des pièces étrangères, principalement ottomanes, en raison de la domination ottomane sur la région.Les pièces ottomanes étaient généralement frappées en métal précieux comme l'argent et l'or.

    Période du protectorat français (1881-1956) : Après la signature du Traité du Bardo en 1881, la Tunisie est devenue un protectorat français. Les pièces de monnaie françaises sont alors devenues courantes dans la circulation. Sous le protectorat français, des pièces spécifiques pour la Tunisie ont été frappées, avec des inscriptions en français et en arabe, reflétant l'influence coloniale.

    Indépendance et période post-coloniale (1956 à nos jours) : Après l'indépendance en 1956, la Tunisie a commencé à émettre ses propres pièces de monnaie.

    Adoption du dinar tunisien :En 1960, le dinar tunisien (TND) a été introduit pour remplacer le franc tunisien, marquant une étape importante dans l'histoire monétaire du pays.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Zaire
    Sans-titre.jpg

    Billets de banque du Zaire

    Le Zaïre était le nom porté par l'actuelle République démocratique du Congo, entre 1971 et 1997, période marquée par la prise de pouvoir dictatoriale de Joseph-Désiré Mobutu.
    Avant que le pays change de nom, une nouvelle monnaie avait été introduite en 1967, baptisée zaïre et destinée à remplacer le franc congolais post-colonial en tant que monnaie nationale. 
    100 likutas valaient 1 zaïre.Le likuta était lui-même divisé en 100 sengis. Cette subdivision était cependant de peu de valeur, la plus petite pièce ayant eu une valeur de 10 sengis.

    Source Wikipedia

  • Zambie
    Sans-titre.jpg

    Billets de banque de Zambie

    Le kwacha zambien est la devise officielle de la Zambie.
    La monnaie de la Fédération de Rhodésie et du Nyasaland est la livre de Rhodésie et du Nyasaland. Après l’éclatement de la fédération en 1963, le protectorat britannique de Rhodésie du Nord conserve la même monnaie, jusqu’à son indépendance en 1964.
    En 1964, la Rhodésie du Nord devient indépendante sous le nom de Zambie et émet sa première monnaie, la livre zambienne. 
    En 1966, la Zambie change de monnaie, en particulier afin de passer au système décimal, et émet le kwacha zambien, divisé en 100 ngwee.
    En 2013, le nouveau kwacha zambien est introduit, il équivaut à 1 000 kwacha anciens

    Source Wikipedia

  • Zimbabwe

    Sans-titre.jpg Pièces de monnaie du ZIMBABWE

    L'histoire des pièces de monnaie du Zimbabwe est marquée par plusieurs périodes clés, notamment :

    Avant l'indépendance : Avant l'indépendance du Zimbabwe en 1980, la monnaie utilisée dans la région était le dollar rhodésien, qui était la monnaie officielle de la Rhodésie, une colonie britannique. Après l'indépendance, le Zimbabwe a continué à utiliser le dollar rhodésien pendant une courte période.
    Indépendance et introduction du dollar zimbabwéen : En 1980, le Zimbabwe a obtenu son indépendance et a introduit sa propre monnaie, le dollar zimbabwéen (ZWD). Les premières pièces de monnaie zimbabwéennes ont été émises pour remplacer le dollar rhodésien.
    Hyperinflation et déclin économique : Dans les années 2000, le Zimbabwe a connu une hyperinflation catastrophique, entraînant l'effondrement de sa monnaie. Cette période a été marquée par l'émission de billets de banque de très grande valeur et la désuétude des pièces de monnaie en raison de leur faible valeur par rapport à l'inflation galopante.
    Adoption du dollar américain : En 2009, le Zimbabwe a abandonné le dollar zimbabwéen en raison de l'hyperinflation et a commencé à utiliser le dollar américain et d'autres devises étrangères telles que le rand sud-africain et le yuan chinois comme monnaies légales.
    Introduction de nouvelles pièces de monnaie : L'or du Zimbabwe (ZIG) est la monnaie du Zimbabwe depuis le 5 avril 2024. Cette monnaie, adossée à l'or, remplace le dollar RTGS.

    Date Maj: 19/04/2024

Vous pouvez triez par Pick ou Y# avec la Tri (choix : "Référence")
par page
Résultats 1 - 15 sur 399.
Résultats 1 - 15 sur 399.