Choisissez un chercheur ×

 
 La boutique est fermée du 02 Mars 2024 au 09 Mars 2024
Les commandes passèes durant cette période seront postées à mon retour ! 

 The store is closed from March 2, 2024 to March 9, 2024  De winkel is gesloten van 2 maart 2024 t/m 9 maart 2024  La tienda está cerrada del 2 de marzo de 2024 al 9 de marzo de 2024


  Filtre(s)
Stock
Type d'article
Etat de l'article
Type d'article (suite)
Pays [Billets]
Pays [Pièces]
Pays [Fantaisies]
Année
Valeur / Dénomination
Type de pièce(s)
Type de billet(s)
Pièce de 2€
Pièce colorisée
Période
Autorité émettrice
Format
Type Papier
Pièçe(s) du programme
Composition
Métal

Asie Il y a 622 produits.

Sous-catégories

  • Afghanistan



    Pièces de monnaie d'Afghanistan

    L'histoire moderne des pièces de monnaie en Afghanistan est étroitement liée aux développements politiques et économiques du pays. Voici un résumé des principales évolutions de l'histoire récente des pièces de monnaie afghanes :

    1. XXe siècle - Premières émissions : Au début du XXe siècle, l'Afghanistan a commencé à émettre ses propres pièces de monnaie, reflétant son indépendance économique croissante. Ces pièces étaient souvent frappées en métal précieux, tel que l'argent.

    2. Règne du roi Zahir Shah (1933-1973) : Sous le règne du roi Zahir Shah, l'Afghanistan a modernisé son système monétaire. Des pièces de différentes valeurs ont été émises, souvent avec des designs représentant des symboles nationaux et des portraits du roi.

    3. Période de troubles (1970-2001) : Les périodes de guerre, d'occupation soviétique (1979-1989), et de guerre civile ultérieure ont eu un impact significatif sur l'émission de pièces de monnaie. La production a été limitée, et l'usage de devises étrangères était courant dans certaines zones.

    4. Règne des talibans (1996-2001) : Pendant le règne des talibans, des pièces de monnaie ont été émises, mais elles étaient souvent simples et ne présentaient pas d'images représentant des êtres vivants, conformément aux préceptes religieux des talibans.

    5. Après 2001 - Instabilité et transition : Après la chute des talibans en 2001, de nouvelles pièces de monnaie ont été émises par la Banque centrale d'Afghanistan. Ces pièces ont reflété la diversité culturelle et historique du pays.

    6. Changements politiques récents : Les événements politiques récents, notamment le retrait des forces internationales et l'instabilité politique, peuvent avoir des répercussions sur l'émission et l'utilisation des pièces de monnaie en Afghanistan. La situation actuelle nécessite une mise à jour des informations pour refléter les changements en cours.


    Mis à jour le: 30.01.2024
  • Arménie
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de l'Arménie

    À la suite de la déclaration d'indépendance de la République d'Arménie, le 23 août 1990, après la chute de l'Union soviétique, les pays membres de la CEI tentent l'adoption d'une monnaie commune, le rouble russe. Mais face aux difficultés de maintenir la stabilité de la zone monétaire,l'Arménie instaure le dram le 22 novembre 1993.
    Avec une forte inflation dans les années 1990, le dram subit une forte dévaluation dans le courant des années qui suivent sa mise en circulation. Ainsi, les pièces de monnaie connaitront une seconde série en 2003, avec l'introduction de nouvelles valeurs de 10, 20, 50, 100, 200 et 500 ֏, tandis que les billets profiteront de deux nouvelles séries en 1998 et 2018.

    Source Wikipedia

  • Azerbaïdjan
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie d'Azerbaïdjan

    Le manat est la monnaie de la République d’Azerbaïdjan. Il est subdivisé en 100 gepik.Le mot manat est emprunté au mot russe Монета "moneta" (pièce de monnaie) 
    La République démocratique d'Azerbaïdjan et son successeur la République socialiste soviétique d'Azerbaïdjan ont émis leur propre monnaie entre 1919 et 1923. 
    Le manat a remplacé le premier rouble transcaucasien au taux de 1 pour 1 et a été remplacé par le deuxième rouble transcaucasien après que l'Azerbaïdjan est devenu une partie de la République socialiste fédérale soviétique de Transcaucasie.
    Le second manat a été introduit le 15 août 1992. Le 1 janvier 2006, un nouveau manat a été introduit pour une valeur de 5 000 anciens manats.

    Source Wikipedia

  • Bangladesh
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Bangladesh

    Le taka est la monnaie officielle du Bangladesh. Le taka est divisé en 100 poishas.
    Le taka a été introduit au Bangladesh en 1972, remplaçant la roupie pakistanaise 

    Source Wikipedia

  • Bhoutan
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Bhoutan

    Le ngultrum est la devise officielle du royaume du Bhoutan. Un ngultrum (abrégé en Nu) est subdivisé en 100 chetrum (abrégé en Ch)
    Les billets qui existent sont ceux de 5 Nu, 10 Nu, 20 Nu, 50 Nu, 100 Nu et 500 Nu. Les billets de 1 et 2 Nu ne sont plus fabriqués. Les pièces existent en 5 Ch, 10 Ch, 25 Ch, 50 Ch et 1 Nu.
    Le ngultrum est à parité avec la roupie indienne.

    Source Wikipedia

  • Birmanie / Myanmar
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Myanmar (Birmanie)

    Le kyat est l'unité monétaire de la Myanmar, pays encore souvent nommé Birmanie.
    Le kyat est apparu en 1852 sous le règne de l'avant dernier roi de Birmanie, Mindon Min, qui créa l'Institut Royal de la Monnaie à Mandalay.
    L'occupation japonaise remplaça la roupie par un nouveau kyat. Seuls des billets furent émis et le kyat fut divisé en 100 cents.
    Différentes séries de billets et monnaies se succédèrent en 1966, 1987, 1991 et 1999.
    Le kyat est divisé en 100 pyas, mais plus aucune pièce ne circule depuis les dernières dévaluations. 

    Source Wikipedia

  • Brunei

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Brunei

    L'histoire des pièces de monnaie du Brunei remonte à plusieurs siècles. Le Brunei, situé sur l'île de Bornéo, a une longue tradition de commerce et d'échanges, ce qui a conduit à l'utilisation de diverses formes de monnaie au fil du temps.

    Avant l'arrivée des Européens dans la région, le commerce local était largement basé sur le troc et l'utilisation de divers objets comme moyen d'échange. Cela comprenait des coquillages, des perles, des métaux précieux comme l'or et l'argent, ainsi que des produits locaux tels que le poivre.

    L'introduction des pièces de monnaie étrangères dans la région a commencé avec l'arrivée des commerçants arabes et chinois, qui ont apporté avec eux des pièces de monnaie en argent et en cuivre pour faciliter le commerce. Ces pièces étaient souvent utilisées en parallèle avec les méthodes de troc existantes.

    Au cours des siècles suivants, le Brunei a été influencé par diverses puissances étrangères, notamment l'Empire britannique. Lorsque le Brunei est devenu un protectorat britannique au 19e siècle, la monnaie britannique a été introduite et largement utilisée dans la région.

    En 1967, le Brunei a introduit sa propre monnaie, le dollar du Brunei, en remplacement de la livre de Bornéo utilisée précédemment. Le dollar du Brunei est toujours la monnaie en circulation aujourd'hui. Il est subdivisé en 100 cents.

    Les pièces de monnaie du Brunei, comme celles d'autres pays, ont évolué au fil du temps en termes de conception, de matériau et de valeur faciale, reflétant les changements politiques, économiques et sociaux dans le pays. Elles présentent souvent des symboles nationaux et des figures historiques importantes pour le Brunei.

    Date Maj: 02/01/2024

  • Cambodge
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Cambodge

    Le riel est l'unité monétaire du Cambodge. 
    Le nom serait issu du réal espagnol, la base du système monétaire de l'Empire espagnol, qui a eu une très large diffusion dans le monde y compris en Asie.
    Jusqu'à l'indépendance, la monnaie du Cambodge sous protectorat français était la piastre de commerce.


    Source Wikipedia

  • Chine
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de Chine

    Le yuan est la devise nationale de la république populaire de Chine à l'exception des régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao qui possèdent leurs propres devise.Le yuan est l'unité de compte, et le renminbi le nom officiel. La devise est émise par la Banque populaire de Chine.
    Le 1er décembre 1948, le gouvernement populaire de la Chine du Nord annonce la création de la Banque populaire de Chine. Le même jour, la première série de renminbi est officiellement émise.
    Le 1er mars 1955, une deuxième série de renminbi est introduite pour remplacer une première série comportant de nombreux défauts.
    Depuis 1999, la cinquième série de Yuan à été émise.
     

    Source Wikipedia

  • Corée du nord
    800px-Emblem_of_North_Korea.svg.png

    Pièces de monnaie de Corée du nord

    Le won est devenu la monnaie de la Corée du Nord le 6 décembre 1947, remplaçant le yen coréen qui était encore en circulation.
    Le won nord-coréen est exclusivement destiné aux citoyens nord-coréens.
    Le won est de la même origine que le yuan chinois et le yen japonais. Ces trois noms de monnaie dérivent du sinogramme 圓 (원).

    Source Wikipedia

  • Corée du sud
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Corée du sud

    Le won sud-coréen est la monnaie de la Corée du Sud depuis 1962, en remplacement du hwan qui avait été utilisé de 1953 à 1962.
    En 1945, avec le départ des Japonais et l'arrivée des États-Unis, le premier won sud-coréen remplace le yen coréen.
    Historiquement, le won était divisé en 100 jeons. Le jeon n'est plus utilisé en Corée du Sud.


    Source Wikipedia

  • Géorgie
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de la Géorgie

    Le lari (en géorgien ლარი) est la monnaie nationale de la Géorgie. Il est divisé en 100 tetri.Le mot lari en vieux géorgien signifie « trésor », tandis que le tetri était une unité monétaire géorgienne utilisée au xiiie siècle. Le mot tetri (თეთრი) veut dire blanc et, donc, désignait les pièces en argent.
    Le lari a d'abord été émis sous forme de coupons en 1993 pour remplacer, à parité, le rouble russe.
    Cette forme du lari a cessé d'exister avec la fin de la période d'hyperinflation. 

     

    Source Wikipedia

  • Haut karabagh / Artaskh
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Haut-Karabagh (République d'Artsakh)

    Le dram de l'Artsakh est une unité monétaire de la République indépendante de facto d'Artsakh. Bien qu'il ait cours légal, il n'est pas aussi largement utilisé que le dram arménien.

    Source Wikipedia

  • Hong-kong
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Hong-Kong

    Le dollar de Hong Kong est la monnaie officielle de Hong Kong. Il est divisé en 100 cents. 
    En vertu de la licence de l'Autorité monétaire de Hong Kong, trois banques commerciales (HSBC , la Banque de Chine et Standard Chartered )sont autorisées à émettre leurs propres billets pour la circulation générale à Hong Kong.
    La monnaie de Hong Kong est acceptée dans les régions méridionales du continent asiatique et à Macao, ainsi que certains centres commerciaux de Singapour. Elle est convertible, contrairement au yuan chinois.

    Source Wikipedia

  • Inde Britannique
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie d'inde Britannique

    Le Raj britannique était la règle de la Couronne britannique dans le sous-continent indien de 1858 à 1947. La règle est également appelée règle de la Couronne ou règle directe en Inde. La région sous contrôle britannique était communément appelée «Inde britannique» ou simplement «Inde» dans son utilisation contemporaine. Elle est également administrée directement par le Royaume-Uni, collectivement appelé «Inde britannique», et gouvernée par des dirigeants autochtones, mais sous tutelle ou suprématie britannique, rattachés à des états princiers. L'ensemble s'appelait également de manière informelle l'Empire indien (qui comprend l'Inde moderne, le Bangladesh et le Pakistan). 

    Source Wikipedia

  • Inde

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie d'inde

    1. L'histoire moderne des pièces de monnaie en Inde est étroitement liée à l'évolution politique et économique du pays au cours des derniers siècles. Voici un aperçu des principales étapes de cette histoire :
    1. Période coloniale et pré-indépendance (1920-1947) :

    2. Pendant cette période, l'Inde était sous la domination britannique. Les pièces de monnaie en circulation étaient souvent frappées en argent ou en cuivre.

    3. Différentes présidences britanniques en Inde émettaient leurs propres pièces, avec des variations dans les motifs et les inscriptions.

    4. Indépendance et premières décennies (1947-1970) :

    5. Après l'indépendance en 1947, l'Inde a introduit la Roupie indienne (INR) comme sa monnaie officielle en 1950.

    6. Les premières pièces indiennes étaient en circulation dans des dénominations de 1, 2, 5, 10, 25, 50 Paise et 1 Roupie.

    7. Système décimal (années 1950-1960) :

    8. L'Inde a adopté un système décimal en 1957, avec 1 Roupie équivalant à 100 Paise.

    9. Les pièces de monnaie portaient souvent des portraits de dirigeants et des symboles nationaux.

    10. Introductions de nouvelles dénominations (années 1980-1990) :

    11. Au cours de cette période, des dénominations plus élevées ont été introduites, notamment les pièces de 2 et 5 Roupies.

    12. Les motifs des pièces ont commencé à refléter divers aspects culturels et historiques de l'Inde.

    13. Émission de nouvelles pièces :
    14. Au fil des ans, l'Inde a émis de nouvelles pièces de monnaie avec différents motifs, symbolisant divers aspects de la culture, de l'histoire et de la diversité du pays

    La Reserve Bank of India (RBI) est l'autorité émettrice de la monnaie en Inde, et elle continue d'introduire des modifications et des innovations dans la conception des pièces pour répondre aux besoins économiques et technologiques en constante évolution.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Indes orientales Néerlandaises

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie des Indes orientales Néerlandaises

    L'histoire des pièces de monnaie des Indes orientales néerlandaises au XXe siècle est fascinante et témoigne des évolutions politiques, économiques et culturelles de la région pendant cette période tumultueuse.

    Les Indes orientales néerlandaises étaient constituées d'un ensemble d'îles situées dans l'archipel indonésien, qui étaient sous domination coloniale néerlandaise jusqu'au milieu du XXe siècle. La monnaie utilisée dans cette région était principalement émise par les autorités coloniales néerlandaises, bien que des pièces de monnaie locales aient également été produites dans certaines régions.

    Voici quelques points saillants de l'histoire des pièces de monnaie des Indes orientales néerlandaises au XXe siècle :

    1. Colonisation néerlandaise : Les Pays-Bas ont commencé à établir leur présence dans la région dès le début du XVIIe siècle. Au fil du temps, ils ont étendu leur domination sur plusieurs îles, créant ainsi les Indes orientales néerlandaises en tant que colonie.

    2. Monnaies coloniales : Les autorités coloniales néerlandaises ont introduit diverses monnaies pour faciliter le commerce et l'administration dans la région. Ces monnaies comprenaient des pièces de monnaie en argent, en bronze et en cuivre, avec des symboles représentant souvent l'autorité coloniale néerlandaise.

    3. Occupation japonaise : Pendant la Seconde Guerre mondiale, les Indes orientales néerlandaises ont été occupées par les forces japonaises. Sous l'occupation japonaise, de nouvelles monnaies ont été émises, reflétant le contrôle japonais sur la région.

    4. Indépendance : Après la Seconde Guerre mondiale, les mouvements nationalistes se sont intensifiés dans les Indes orientales néerlandaises, conduisant finalement à l'indépendance de l'Indonésie en 1949. Cette transition vers l'indépendance a également entraîné des changements dans le système monétaire.

    Date Maj: 02/01/2024

  • Indonésie
    220px-Coat_of_arms_of_Tanzania.svg.png

    Pièces de monnaie d'Indonésie

    La roupie indonésienne ou rupiah est l'unité monétaire de l'Indonésie depuis le 2 novembre 1949 en remplacement du florin des Indes orientales néerlandaises.
    Le nom rupiah vient du sanskrit rupyakam (रूप्यकम्) qui signifie « argent métal ». Les Indonésiens utilisent parfois le mot perak (« argent », au sens générique) pour nommer leur monnaie.

    Source Wikipedia

  • Japon

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Japon

    Le Japon possède une longue et riche histoire en termes de pièces de monnaie, datant de plus de 1500 ans. Cependant, concentrons-nous sur l'histoire moderne des pièces de monnaire japonaise, soit à partir de l'ère Meiji (1868-1912) – période charnière qui a vu l'Occidentalisation du pays et la modernisation de son système monétaire.

    Voici les principales étapes de l'histoire moderne des pièces de monnaie japonaises :

    Ère Meiji (1868-1912) - Introduction du Yen : L'ère Meiji a marqué un tournant majeur dans l'histoire monétaire japonaise. Le système monétaire traditionnel de mon (ancienne monnaie japonaise) a été remplacé par le Yen, divisée en 100 sen ou 1000 rin. Cette réforme visait à aligner le système monétaire japonais sur celui des nations occidentales industrialisées. Les pièces de monnaie de cette période présentaient souvent des empereurs et des symboles impériaux.
    Période Taishō (1912-1926) et Showa (1926-1989) - Industrialisation et guerres mondiales : Durant ces périodes, le Japon a connu une industrialisation fulgurante et participé aux deux guerres mondiales. Conséquemment, les pièces de monnaie ont évolué pour refléter ces changements. Les pièces de monnaie de cette époque mettaient en vedette des animaux, des plantes et des sites historiques japonais. De nouvelles dénominations ont fait leur apparition, telles que la 5-sen et 50-sen.
    Période Heisei (1989-2019) - Développements technologiques et économiques : Au cours de la période Heisei, le Japon s'est affirmé comme une superpuissance économique et technologique. Les pièces de monnaie ont été modernisées pour tenir compte des avancées technologiques et de l'image internationale du Japon. Ont été introduites des pièces de 1, 5, 10, 50, 100 et 500 yens, représentant des fleurs, des oiseaux, des ponts et autres symboles culturels japonais.
    Période Reiwa (depuis 2019) - Nouveaux concepts et durabilité environnementale : Le Japon a inauguré la période Reiwa en 2019, annonçant une nouvelle ère d'innovation et de croissance durable. Les pièces de monnaie de cette période incarnent ces priorités, en mettant l'accent sur l'inclusion et la durabilité environnementale. Une nouvelle pièce de 500 yens en acier inoxydable a été introduite, et des discussions sont en cours pour supprimer progressivement la pièce de 1 yen en cuivre.

    Date Maj: 02/01/2024

  • Kazakhstan

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Kazakhstan

    'histoire des pièces de monnaie kazakhes remonte à l'Antiquité, quand les civilisations grecque, persane et chinoise ont commencé à commercer avec la région. Cependant, la majorité des pièces de monnaie kazakhes modernes ont été émises par le gouvernement kazakh et la Banque Nationale du Kazakhstan, la banque centrale du pays. Voici les principales étapes de l'histoire des pièces de monnaie kazakhes :

    Soviétique Period (1920-1991) - Ruble Sovietique : Pendant la période soviétique, le ruble soviétique a été utilisé dans la Republique Socialiste Soviétique du Kazakhstan. Les pièces de monnaie ont été émises par le Gosbank, la banque centrale de l'URSS, et représentaient des symboles soviétiques, tels que la faucille et le marteau.
    Independance (1991) - Transition vers le Tenge : Après l'indépendance en 1991, le Kazakhstan a adopté le tenge comme unité monétaire principale, remplaçant le ruble soviétique. Les premières pièces de monnaie émises par le gouvernement kazakh représentaient des symboles nationaux, tels que la Yourte, une habitation traditionnelle mongole, et le Coq Rouge, un animal sacré dans la mythologie turco-mongole.
    Année 2000 - Introduction de nouvelles denominations : Dans les années 2000, le gouvernement kazakh a introduit de nouvelles denominations de pièces de monnaie, telles que les pièces de 10 et 50 tiyns. Les nouveaux designs représentaient des symbols culturels et historiques kazakhs, tels que le Khan Tengri, le point culminant du massif du Tian Shan, et l'Alatau Zailijski, une chaîne de montagnes située dans le sud-est du Kazakhstan.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Kirghizistan

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Kirghizistan

    L'histoire des pièces de monnaie du Kirghizistan est étroitement liée à l'évolution de la région au fil des siècles. Avant l'indépendance du Kirghizistan en 1991, la région faisait partie de l'Union soviétique, et la monnaie en circulation était le rouble soviétique. Cependant, après l'indépendance, le Kirghizistan a introduit sa propre monnaie nationale, le som kirghize.

    Voici un aperçu de l'évolution des pièces de monnaie du Kirghizistan depuis son indépendance :

    1. Transition vers le som kirghize (1991) : Après l'indépendance, le Kirghizistan a introduit le som comme sa monnaie nationale en 1993, remplaçant le rouble soviétique. Les premières pièces de som kirghizes ont été émises en coupures de 10 et 50 tyiyns (sous-unités du som).

    2. Émission de nouvelles pièces (1994-2009) : Au fil des années, de nouvelles pièces ont été émises avec différentes valeurs, y compris 1, 3, 5, 10, et 20 soms. Ces pièces portaient souvent des symboles représentatifs du Kirghizistan, tels que des motifs culturels, des paysages, ou des figures historiques.

    3. Influence de l'Union économique eurasiatique (2015) : En 2015, le Kirghizistan est devenu membre de l'Union économique eurasiatique (UEE), une organisation économique regroupant plusieurs anciens pays de l'Union soviétique. Cela a conduit à une coopération monétaire accrue, bien que chaque pays membre conserve sa propre monnaie.

    Source Wikipedia

  • Laos
    273px-Emblem_of_Laos.svg.png

    Pièces de monnaie du Laos

    Après avoir utilisé une monnaie en piastres émise par la Banque de l'Indochine (puis l'Institut d'émission des États du Cambodge, du Laos et du Viêt Nam) à l'époque de la présence coloniale française, le Royaume du Laos choisit le kip comme monnaie lors de son indépendance en 1954.
    Seul le billet de 500 kips (antérieur à 1989) reprend l'iconographie communiste, ainsi que les armoiries du Laos à cette date (comportant étoile, marteau et faucille).
    Le billet de 1 000 kips présente le That Luang, redevenu symbole national, les nouvelles armoiries du pays et trois jeunes femmes appartenant aux ethnies majoritaires : hmongs, lao et kha (parlant des langues môn-khmeres).

    Source Wikipedia

  • Macao
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Macao

    La pataca est la monnaie de la région administrative spéciale de Macao, en République populaire de Chine.Une pataca est divisée en 100 avos
    La pataca est une monnaie qui est rattachée à la valeur du dollar de Hong Kong depuis 1977.
    Plusieurs banques privées, comme à Hong Kong, émettent les billets de banque à Macao. Il s'agit de la Banco Nacional Ultramarino (BNU), depuis 1906, et de la Banco da China (Banque de Chine) depuis 1995.

    Source Wikipedia

  • Malaisie

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Malaisie

    L'histoire des pièces de monnaie malaisiennes remonte à l'Antiquité, quand les civilisations indienne et chinoise ont commencé à commercer avec la région. Cependant, la majorité des pièces de monnaie malaisiennes modernes ont été émises par le gouvernement malaisien et la Banque Negara Malaysia, la banque centrale du pays. Voici les principales étapes de l'histoire des pièces de monnaie malaisiennes :

    Colonialisme britannique (1874-1957) - Straits Settlements and Federated Malay States : Pendant la période coloniale britannique, les Etats de Straits et les Etats Malais Fédérés ont émis des pièces de monnaie en dollars et cents, qui étaient indexés sur le dollar espagnol. Les premières pièces ont été émises en 1874 et représentaient des symboles de la Grande-Bretagne et de la Malaisie.
    Independence (1957) - Formation de la Federation of Malaya : Après avoir obtenu l'indépendance en 1957, la Fédération de Malaisie a été formée, regroupant les Etats de Malaisie péninsulaire. La Malaisie a ensuite adopté le ringgit malaisien comme unité monétaire principale, remplaçant le dollar des Straits Setttlements. Les premières pièces de monnaie émises par le gouvernement malaisien représentaient des symboles nationaux, tels que la Jawi Peranakan Architecture et la Keris, une épée traditionnelle malaisienne.
    Année 1967 - Independence de Singapour et Brunei : En 1967, Singapour et Brunei ont obtenu leur indépendance, ce qui a conduit à la formation de la Malaysian Currency Board pour coordonner la politique monétaire entre les trois pays. Les pièces de monnaie malaisiennes ont continué à être émises par le gouvernement malaisien, représentant des symboles nationaux et culturels malaisiens.
    Année 1970 - Introduction de nouvelles denominations : Dans les années 1970, le gouvernement malaisien a introduit de nouvelles denominations de pièces de monnaie, telles que les pièces de 5 sens et 10 sens. Les nouveaux designs représentaient des symbols culturels et historiques malaisiens, tels que le Batik et le Wayang Kulit, un théâtre d'ombre traditionnel.

    Date Maj: 02/01/2024

  • Maldives
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie des Maldives

    La rufiyaa maldivienne ou roupie maldivienne est la devise des Maldives. L’établissement de la devise est commandé par l’Autorité monétaire des Maldives (Maldives Monetary Authority, MMA).
    Une rufiyaa est divisé en 100 laari. Le mot rufiyaa est dérivé du mot hindî : rupayā (roupie).
    Le symbole de cette monnaie est le « cauri » ou porcelaine monnaie, deux noms du coquillage Monetaria moneta, qui fut utilisé comme monnaie principale du pays pendant de nombreux siècles avant l'introduction des monnaies métalliques puis du papier-monnaie.

    Source Wikipedia

  • Mongolie

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Mongolie

    L'histoire moderne de la Mongolie est marquée par plusieurs périodes clés, notamment l'ère coloniale, l'ère communiste et la transition vers la démocratie. Voici un aperçu des principales périodes de l'histoire moderne de la Mongolie avec un accent sur les événements clés et leur impact sur le système monétaire :

    Ère coloniale (17e-20e siècles) :

    Pendant cette période, la Mongolie a été sous l'influence de divers empires, notamment la Chine et la Russie. Ces puissances coloniales ont souvent exercé un contrôle sur la politique et l'économie de la Mongolie.
    En termes de monnaie, la Mongolie utilisait principalement des devises étrangères, telles que le rouble russe et le yuan chinois.

    Indépendance et République populaire (1921-1990) :

    En 1921, la Mongolie obtient son indépendance de facto avec le soutien de l'Union soviétique après des décennies de domination chinoise.
    En 1924, la République populaire de Mongolie est proclamée, établissant un régime communiste soutenu par l'Union soviétique.
    Sous le régime communiste, la monnaie mongole a été réorganisée. En 1925, le tôgrôg mongol (MNT) a été introduit pour remplacer le tughrik. Le MNT était lié au rouble soviétique pendant cette période.

    Transition vers la démocratie (1990-présent) :

    En 1990, la Mongolie a adopté une nouvelle constitution mettant fin au régime communiste et ouvrant la voie à la démocratie.
    La période de transition économique a également vu des changements dans le système monétaire. La Mongolie a entrepris des réformes pour stabiliser son économie et moderniser son système financier.
    En 1993, une deuxième version du tôgrôg mongol (MNT) a été introduite, qui est toujours en circulation aujourd'hui. La Mongolie a également cherché à diversifier ses relations économiques, s'ouvrant davantage au commerce international.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Népal
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Népal

    La roupie népalaise (en népalais रूपैयाँ) est la monnaie officielle du Népal. L'émission de la monnaie est contrôlée par la Nepal Rastra Bank. Le symbole de la roupie népalaise est Rs, ₨ ou plus fréquemment Rps.
    La roupie a été introduite en 1932, pour remplacer le mohar d'argent, au taux de 2 mohar = 1 roupie. À l'origine, la roupie était appelée le mohru au Népal.
    La valeur de la roupie népalaise est indexée sur celle de la roupie indienne (avec un taux de 1,6 roupies népalaises = 1 roupie indienne).

    Source Wikipedia

  • Ouzbékistan
    1024px-Emblem_of_Uzbekistan.svg.png

    Pièces de monnaie d'Ouzbékistan

    Comme d'autres républiques de l'ex-Union soviétique, l'Ouzbékistan a continué à utiliser le rouble soviétique après l'indépendance.
    L'Ouzbékistan a finalement remplacé le rouble par le soʻm le 15 novembre 1993.

    Source Wikipedia

  • Pakistan

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Pakistan

    La roupie pakistanaise est la monnaie officielle de la république islamique du Pakistan depuis l'indépendance du pays en 1947. L'émission de la monnaie est contrôlée depuis 1948 par la Banque d'État du Pakistan, qui siège à Karachi, le centre financier du pays.
    Le mot « roupie » est issu de l'hindi et de l'ourdou « rupiyah », qui vient lui-même du sanskrit « rupyah » qui signifie littéralement « argent forgé », à comprendre comme « pièce en argent », « rupah » signifiant « image, apparence » en référence à la gravure présente sur une pièce de monnaie

    Source Wikipedia

  • Philippines
    Sans-titre.jpg

    Monnaie des Philippines

    Dans l'histoire mouvementée du pays, la monnaie a subi de nombreux aléas. C'est en 1862 qu’apparaissent les premiers billets appelés pesos fuertes sous la domination espagnole.Après la Guerre hispano-américaine et la courte période d'indépendance (1898-1901), les autorités monétaires américaine organise la frappe de pesos d'argent depuis Philadelphie, au poids du dollar de 1903 à 1906. C'est de cette époque que date l'alignement du format unique des billets philippins sur le modèle des dollars américains. De 1941 à 1944, des billets furent émis conjointement par l'occupant japonais et la guérilla philippine.L'indépendance acquise en 1946, la Banque centrale des Philippines (Bangko sentral ng pilipinas, en pilipino) est créée le 3 janvier 1949.

     Histoire de la monnaie des Philippines (en anglais)

    Source Wikipedia

  • Singapour

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Singapour

    L'histoire des pièces de monnaie de Singapour est intéressante et reflète l'évolution économique et politique de la ville-état. Voici un aperçu de son évolution :

    1. Colonialisme : Avant l'indépendance, Singapour faisait partie de l'Empire britannique. Pendant cette période, la monnaie utilisée était la livre sterling et ses subdivisions. Des pièces de monnaie de la Couronne britannique circulaient également à Singapour.

    2. Indépendance et union monétaire avec la Malaisie : Singapour a obtenu son indépendance de la Malaisie en 1965. De 1967 à 1973, Singapour a fait partie de l'union monétaire avec la Malaisie et d'autres États voisins, ce qui a conduit à l'émission de la monnaie commune, le Dollar et le cent malaisiens.

    3. Lancement du Dollar singapourien : En 1967, Singapour a introduit sa propre monnaie, le Dollar de Singapour (SGD), pour remplacer le dollar malaisien. Les premières pièces de monnaie singapouriennes ont été émises en 1967, avec des dénominations de 1, 5, 10, 20 et 50 cents, ainsi que des pièces de 1 dollar.

    Date Maj: 02/01/2024

  • Sri lanka

    200px-Emblem_of_Sri_Lanka.svg.png

    Pieces de monnaie du Sri Lanka

    L'histoire des pièces de monnaie du Sri Lanka post-indépendance est marquée par plusieurs périodes clés, reflétant les changements politiques, économiques et sociaux survenus dans le pays. Voici un aperçu des principales étapes :

    1. Période post-indépendance (1948-1972) : Après avoir obtenu l'indépendance du Royaume-Uni en 1948, le Sri Lanka a continué à utiliser la livre ceylanaise, qui était la monnaie utilisée pendant la colonisation britannique. En 1950, le Sri Lanka a introduit sa propre monnaie, la roupie sri-lankaise (LKR), pour remplacer la livre ceylanaise. Les premières pièces de monnaie de la roupie sri-lankaise ont été émises en 1957.

    2. Période de la République socialiste du Sri Lanka (1972-1977) : En 1972, le Sri Lanka est devenu une république socialiste sous le nom de République socialiste démocratique du Sri Lanka. À cette époque, le pays a introduit une nouvelle série de pièces de monnaie et de billets de banque reflétant son nouveau statut. Les pièces de monnaie de cette période ont souvent présenté des symboles socialistes et des figures politiques importantes.

    3. Période post-socialiste (1977-2009) : À partir de 1977, le Sri Lanka a entamé des réformes économiques qui ont progressivement éloigné le pays du socialisme. Pendant cette période, de nouvelles séries de pièces de monnaie ont été émises, représentant souvent des symboles culturels, historiques et naturels du Sri Lanka. Des portraits de dirigeants nationaux et des symboles nationaux ont également été couramment utilisés.

    4. Période de la guerre civile (1983-2009) : La guerre civile au Sri Lanka entre le gouvernement et les rebelles tamouls du LTTE (Tigres de libération de l'Eelam tamoul) a eu un impact significatif sur l'économie et la stabilité du pays. Pendant cette période, l'émission de nouvelles pièces de monnaie et de billets de banque était souvent influencée par les défis économiques et politiques auxquels le pays était confronté.

    5. Période post-guerre (2009 à aujourd'hui) : Depuis la fin de la guerre civile en 2009, le Sri Lanka a cherché à reconstruire son économie et à promouvoir la stabilité politique. De nouvelles séries de pièces de monnaie ont été émises, mettant souvent en valeur le patrimoine culturel et naturel du pays ainsi que des symboles de prospérité et de développement.

    Date Maj: 02/01/2024

  • Tadjikistan
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Tadjikistan

    Le somoni est la monnaie du Tadjikistan, nommée d'après Ismoïl Somoni, fondateur du premier État tadjik. Elle est subdivisée en 100 diram (дирам).




    Source Wikipedia

  • Taiwan
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de Taiwan

    Le nouveau dollar de Taïwan est la monnaie qui a cours en République de Chine (Taiwan) depuis 1949, après que l'ancien dollar de Taïwan a été dévalué, à la fin de la guerre civile chinoise. Originellement émis par la Banque de Taïwan, il est désormais, depuis 2000, émis par la Banque centrale de la république de Chine.



    Source Wikipedia

  • Tatarstan
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Tatarstan

    Le Tatarstan ou république du Tatarstan est une république de la fédération de Russie, située sur le bassin de la Volga, qui tire son nom du peuple tatar, et dont la capitale est Kazan.

    Source Wikipedia

  • Thaïlande

    200px-Emblem_of_Thailand.svg.png

    Pièces de monnaie de Thailande

    L'histoire moderne des pièces de monnaie thaïlandaise remonte au XIXe siècle, lorsque le Siam (ancien nom de la Thaïlande) a commencé à émettre des pièces de monnaie en métal pour remplacer les anciennes monnaies en forme de lingots. Voici les principales étapes de l'histoire moderne des pièces de monnaie thaïlandaises :

    Milieu du XIXe siècle - Introduction des pièces de monnaie en métal
     : Les premières pièces de monnaie thaïlandaises en métal ont été introduites au milieu du XIXe siècle, sous le règne du roi Mongkut (Rama IV). Les pièces étaient fabriquées en cuivre, argent et or et portaient des inscriptions en thaï et en tamoul. Les pièces en cuivre représentaient des symboles hindous et bouddhistes, tandis que les pièces en argent et en or étaient frappées avec des images du roi et des symboles royaux.
    Début du XXe siècle - Modernisation de la production de pièces de monnaie : Sous le règne du roi Vajiravudh (Rama VI), la Thailand Mint Company a été créée en 1908 pour moderniser la production de pièces de monnaie. La société a introduit de nouvelles technologies pour produire des pièces de meilleure qualité et plus durables. Les pièces de monnaie thaïlandaises ont commencé à porter des dates et des inscriptions en thaï et en français.
    Après la Seconde Guerre mondiale - Utilisation généralisée de l'alu et du zinc : Après la Seconde Guerre mondiale, la Thailand Mint Company a commencé à utiliser de l'aluminium et du zinc pour produire des pièces de monnaie moins coûteuses et plus légères. Cela a permis d'augmenter la production de pièces de monnaie et de faciliter la circulation monétaire dans le pays.
    1987 - Introduction de la baht comme unité monétaire principale : En 1987, la Thailand Mint Company a introduit la baht comme unité monétaire principale, remplaçant le tical, qui était utilisé depuis plus de cent ans. Les nouvelles pièces de monnaie portaient des images du roi Bhumibol Adulyadej (Rama IX) et des symboles royaux thaïlandais.
    Début du XXIe siècle - Amélioration de la qualité et de la sécurité : Au début du XXIe siècle, la Thailand Mint Company a amélioré la qualité et la sécurité des pièces de monnaie thaïlandaises en incorporant de nouvelles technologies, telles que des hologrammes, des images changeantes et des micros-gravures. Les pièces de monnaie thaïlandaises actuelles représentent des images du roi Maha Vajiralongkorn (Rama X) et des symboles culturels et historiques thaïlandais.

    Date Maj: 02/01/2024

  • Tibet
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Tibet

    Depuis le XVII siècle, les pièces de monnaie tibétaines étaient frappées au Népal, mais, en raison de leur raréfaction au cours de la deuxième moitié du XVIII siècle, et sous l'influence du protectorat Chinois instauré en 1791 par l'empereur Qianlong, la décision fut prise de frapper la monnaie tibétaine au Tibet.
    Heinrich Harrer qui résida à Lhassa de 1946 à 1951 indique dans son livre Sept ans d'aventures au Tibet que les pièces sont en or, en argent ou en cuivre.
    Elles portent les emblèmes du Tibet : lion des neiges et montagne, reproduits aussi sur le drapeau national, à côté du soleil levant5.
    Ces pièces resteront en usage jusqu'au remplacement de la monnaie tibétaine par la monnaie chinoise en 1959

    Source Wikipedia

  • Timor oriental
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie du Timor

    Le Timor-Leste, aussi connu sous le nom de Timor oriental, est un pays d'Asie du Sud-Est, à l'est de Java et à l'ouest de la Nouvelle-Guinée.
    L'escudo timorais est l'ancienne monnaie officielle du Timor portugais de 1959 à 1976. Devenu le Timor oriental occupé par l'Indonésie, ce pays retrouve son indépendance en 2002 et adopte le dollar américain.

    Source Wikipedia

  • Turkménistan
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Turkménistan

    Le manat est la monnaie du Turkménistan . Il a été introduit le 1er novembre 1993, remplaçant le rouble russe.
    Le mot «manat» est emprunté au mot persan «munāt» et au mot russe «монета» («moneta») signifiant «pièce».
    Seul le billet de banque le plus élevé, 500 manats, porte le portrait de l'ancien dirigeant Niyazov. Les autres dénominations présentent des images de bâtiments à Achgabat ou des réalisations technologiques (TurkmenSat 1) et des portraits d' Ahmed Sanjar, d' Oghuz Khan, de Magtymguly Pyragy et d'autres figures de l'histoire turkmène.

    Source Wikipedia

  • Turquie
    320px-Emblem_of_Turkey.svg.png

    Pièces de monnaie de Turquie

    La livre turque est au départ une monnaie en or, introduite en 1844, par le siège de l'Empire ottoman, dans l'espoir de créer une unité monétaire cohérente à travers les territoires. 
    Après la Première Guerre mondiale, en 1924, la jeune république turque remplaça les billets en livres de l'Empire ottoman par une nouvelle livre républicaine avec des billets représentant Mustafa Kemal Atatürk.
    Au 1er janvier 2009, la livre turque a perdu son qualificatif de « nouvelle ».

    Source Wikipedia

  • Viêtnam
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Vietnam

    Le đồng est la monnaie officielle du Viêt Nam. Le đồng n’est pas convertible et donc il n’est pas possible de changer des dongs en dehors du Viêt Nam.
    Dans le langage courant, on appelle couramment le đồng (littéralement « cuivre ») un bạc (littéralement, « argent »).

    Source Wikipedia

Vous pouvez triez par Pick ou Y# avec la Tri (choix : "Référence")
par page
Résultats 1 - 9 sur 622.
Résultats 1 - 9 sur 622.