Choisissez un chercheur ×

  Filtre(s)
Stock
Type d'article
Etat de l'article
Type d'article (suite)
Type de billet(s)
Pays [Billets]
Pays [Pièces]
Pays [Fantaisies]
Année
Valeur / Dénomination
Type de pièce(s)
Pièce de 2€
Pièce colorisée
Période
Autorité émettrice
Format
Type Papier
Pièçe(s) du programme
Composition
Métal
Période

Europe Il y a 1262 produits.

Sous-catégories

  • Albanie

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie d'ALBANIE

    L'histoire des pièces de monnaie en Albanie remonte à plusieurs siècles. Voici un aperçu général :

    Indépendance de l'Albanie (1912) : Après des siècles de domination étrangère, l'Albanie a déclaré son indépendance en 1912. Peu de temps après, le gouvernement albanais a commencé à émettre ses propres pièces de monnaie. Ces premières pièces étaient souvent des pièces de faible valeur, frappées en cuivre ou en bronze.
    Royaume d'Albanie (1928-1939) : Pendant cette période, l'Albanie a été gouvernée par le roi Zog Ier. Le royaume a émis ses propres pièces de monnaie, reflétant souvent la figure royale et d'autres symboles nationaux.
    Occupation italienne et allemande (1939-1944) : Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'Albanie a été occupée par les forces italiennes et allemandes. Ces puissances occupantes ont émis leurs propres monnaies pour une utilisation dans la région.
    République populaire socialiste d'Albanie (1946-1991) : Après la Seconde Guerre mondiale, l'Albanie est devenue une république socialiste sous le régime communiste d'Enver Hoxha. Les pièces de monnaie ont souvent porté des symboles communistes et des représentations de figures politiques du régime.
    Après la chute du communisme (1991 à nos jours) : Depuis la chute du régime communiste en 1991, l'Albanie a adopté diverses réformes économiques et politiques. La Banque d'Albanie est l'autorité responsable de l'émission de la monnaie nationale, le lek albanais (ALL).


    Date Maj: 19/02/2024

  • Allemagne

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de l'Allemagne

    L'histoire moderne des pièces de monnaie en Allemagne est fascinante et riche en événements. Voici un aperçu général :

    Empire allemand (1871-1918) : Après la création de l'Empire allemand en 1871, une nouvelle unité monétaire, le mark allemand, a été introduite. Des pièces de différentes valeurs ont été frappées, avec des motifs symboliques et des représentations de dirigeants allemands.
    République de Weimar (1918-1933) : Cette période a été marquée par l'hyperinflation et l'utilisation de billets de banque de très haute valeur, ainsi que par la production de pièces de monnaie en aluminium et en zinc, de faible valeur. Ces pièces portaient souvent des motifs symboliques reflétant la période turbulente de l'après-Première Guerre mondiale.
    Troisième Reich (1933-1945) : Sous le régime nazi, de nouvelles pièces de monnaie ont été frappées, avec des symboles du régime et des représentations de dirigeants nazis, notamment Adolf Hitler.
    Après la Seconde Guerre mondiale : L'Allemagne a été divisée en deux États, la République fédérale d'Allemagne (RFA) à l'ouest et la République démocratique allemande (RDA) à l'est. Chacun a émis ses propres pièces de monnaie, reflétant leur idéologie respective et leurs symboles nationaux.
    Réunification allemande (1990) : Après la chute du mur de Berlin et la réunification de l'Allemagne en 1990, l'euro est devenu la monnaie officielle en 2002, remplaçant le mark allemand. Depuis lors, l'Allemagne utilise l'euro comme sa devise officielle, avec des pièces émises en différentes valeurs et arborant des motifs symboliques de l'ensemble de la zone euro ainsi que des motifs spécifiques à l'Allemagne.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Andorre

    Sans-titre.jpg  Pieces de monnaie d'Andorre

    Les pièces de monnaie d'Andorre ont une histoire intéressante, enracinée dans la culture et l'identité de ce petit pays niché dans les Pyrénées entre la France et l'Espagne. Voici un aperçu de l'histoire des pièces de monnaie d'Andorre :

    Monnaies historiques : Avant l'adoption de l'euro comme monnaie officielle en 2002, Andorre avait sa propre monnaie, le franc andorran. Ces pièces étaient émises conjointement par la France et l'Espagne, car Andorre est un coprincipat gouverné par ces deux pays.
    Adoption de l'euro : L'euro est devenu la monnaie officielle d'Andorre en 2002, en vertu d'un accord avec l'Union européenne. Depuis lors, les pièces en euro sont utilisées dans le pays, avec des motifs spécifiques à Andorre sur certaines pièces.
    Série d'euros d'Andorre : Bien qu'Andorre utilise l'euro, le pays a le droit d'émettre ses propres pièces en euro, avec des dessins uniques sur le revers. Ces pièces sont émises en quantités limitées et sont souvent recherchées par les collectionneurs. Les motifs sur ces pièces reflètent souvent des aspects culturels, historiques ou naturels d'Andorre.
    Séries commémoratives : Comme de nombreux autres pays de la zone euro, Andorre émet également des pièces commémoratives pour célébrer des événements importants ou des personnages historiques. Ces pièces sont souvent en édition limitée et peuvent avoir une valeur de collection supérieure à leur valeur nominale.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Autriche

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de l'Autriche

    L'histoire moderne des pièces de monnaie de l'Autriche est fascinante, remontant à plusieurs siècles. Voici un aperçu des principales périodes et des pièces emblématiques :

    Empire austro-hongrois (1867-1918) : Pendant cette période, l'Autriche-Hongrie a émis différentes pièces de monnaie, reflétant souvent sa double identité en tant qu'empire. Les pièces étaient frappées en différentes valeurs, notamment en florins, koronas et heller. Les pièces de monnaie austro-hongroises étaient souvent ornées de motifs héraldiques et de symboles impériaux.
    Première République autrichienne (1919-1938) : Après la Première Guerre mondiale et l'effondrement de l'Empire austro-hongrois, l'Autriche est devenue une république indépendante. Les pièces de monnaie de cette période portaient généralement des symboles républicains, tels que des portraits de personnalités politiques et des emblèmes nationaux.
    Période du Troisième Reich (1938-1945) : Pendant l'Anschluss, l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne nazie en 1938, les pièces de monnaie autrichiennes ont été remplacées par celles du Troisième Reich, portant les symboles nazis et la mention "Deutschland". Cependant, certaines pièces spéciales ont été frappées pour l'Autriche pendant cette période.
    Deuxième République autrichienne (depuis 1945) : Après la Seconde Guerre mondiale, l'Autriche est redevenue une république indépendante. Ses pièces de monnaie ont reflété cette nouvelle indépendance et ont souvent été frappées avec des symboles nationaux, des personnalités importantes et des monuments emblématiques.
    Introduction de l'euro (2002) : Comme de nombreux autres pays européens, l'Autriche a adopté l'euro comme sa monnaie officielle en 2002. Depuis lors, les pièces de monnaie autrichiennes ont été frappées en euros, avec des motifs uniques représentant des aspects culturels, historiques et géographiques de l'Autriche.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Belgique

    Sans-titre.jpg  Pieces de monnaie de Belgique

    Les pièces de monnaie de Belgique ont une histoire riche et variée, reflétant l'évolution du pays au fil des siècles. Voici un bref aperçu de l'histoire moderne des pièces de monnaie belges :

    Le Royaume de Belgique (1830-présent) :Après son indépendance en 1830, la Belgique a commencé à frapper ses propres pièces de monnaie. Les premières pièces portaient souvent des symboles nationaux comme le lion rampant, des portraits de membres de la famille royale ou des allégories nationales. Le franc belge a été utilisé comme unité monétaire pendant une grande partie de l'histoire moderne de la Belgique, jusqu'à l'introduction de l'euro en 2002.

    La période de l'Union économique belgo-luxembourgeoise (1921-2002) : Pendant cette période, la Belgique et le Luxembourg ont formé une union économique, ce qui a conduit à la frappe de pièces de monnaie communes. Ces pièces portaient souvent des symboles communs aux deux pays, comme des représentations de la Grande-Duchesse Charlotte du Luxembourg et du Roi Albert Ier de Belgique.

    L'introduction de l'euro (2002) : La Belgique a abandonné le franc belge et a adopté l'euro comme sa monnaie officielle le 1er janvier 2002, en même temps que de nombreux autres pays de l'Union européenne. Depuis lors, la Monnaie royale de Belgique produit des pièces d'euro, qui portent des motifs spécifiques à la Belgique ainsi que des motifs communs à tous les pays de la zone euro.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Biélorussie

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de Biélorussie

    Les pièces de monnaie de la Biélorussie ont une histoire relativement récente, remontant à l'époque de l'Union soviétique jusqu'à l'indépendance de la Biélorussie en 1991. Après son indépendance, le pays a introduit sa propre monnaie, le rouble biélorusse (BYN). Voici un aperçu de l'histoire moderne des pièces de monnaie biélorusses :

    Période soviétique : Avant l'indépendance de la Biélorussie, la monnaie en circulation était le rouble soviétique. Des pièces de différentes valeurs, émises par l'Union soviétique, circulaient également en Biélorussie.
    Transition vers l'indépendance : Après l'effondrement de l'Union soviétique en 1991, la Biélorussie a introduit sa propre monnaie, le rouble biélorusse (BYR), pour remplacer le rouble soviétique. Les premières émissions comprenaient des pièces en métal, avec des valeurs nominales correspondant à celles du rouble soviétique.
    Inflation et réformes monétaires : Au fil des ans, la Biélorussie a connu des périodes d'inflation et a dû procéder à plusieurs réformes monétaires pour stabiliser sa monnaie. En 2016, une réforme monétaire a été mise en œuvre, remplaçant le rouble biélorusse par le nouveau rouble biélorusse (BYN) à un taux de 10 000 BYR pour 1 BYN.

    Les pièces de monnaie biélorusses constituent à la fois un moyen de paiement et une expression de l'identité nationale, reflétant l'histoire et la culture de la Biélorussie.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Bosnie-herzégovine

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de la Bosnie-Herzégovine

    L'histoire moderne des pièces de monnaie de la Bosnie-Herzégovine est un mélange complexe de différentes époques et influences, en raison de son histoire mouvementée. Voici un aperçu général :

    Période ottomane : Pendant des siècles, la Bosnie-Herzégovine était sous la domination de l'Empire ottoman. Par conséquent, la monnaie en circulation était souvent celle de l'Empire ottoman, comme le akçe ou le kuruş.
    Période austro-hongroise : À la fin du XIXe siècle, la région est passée sous le contrôle de l'Empire austro-hongrois. Sous cette domination, la monnaie austro-hongroise a été utilisée, notamment la couronne austro-hongroise.
    Première Guerre mondiale et après : Après la Première Guerre mondiale, la Bosnie-Herzégovine est devenue partie intégrante du Royaume des Serbes, Croates et Slovènes, plus tard rebaptisé Royaume de Yougoslavie. La monnaie utilisée était le dinar yougoslave.
    Éclatement de la Yougoslavie : Avec l'éclatement de la Yougoslavie dans les années 1990, la Bosnie-Herzégovine a finalement obtenu son indépendance. Cela a conduit à l'introduction de la Marka bosniaque (BAM) en 1998 en tant que monnaie officielle.
    Pièces modernes : Depuis lors, la Bosnie-Herzégovine a émis sa propre série de pièces de monnaie, allant de 5, 10, 20, 50 pfenigs (subdivisions de la Marka bosniaque) à des pièces de 1, 2, et 5 Marka. Ces pièces portent souvent des symboles ou des images liées à l'histoire, à la culture ou aux paysages de la Bosnie-Herzégovine.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Bulgarie

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de BULGARIE

    Les pièces de monnaie bulgares ont une histoire fascinante, reflétant les événements politiques, économiques et culturels du pays au fil du temps. Voici un bref aperçu de l'histoire moderne des pièces de monnaie de Bulgarie :

    Période communiste (1946-1989) : Pendant cette période, la Bulgarie était sous le régime communiste. Les pièces de monnaie bulgares étaient généralement en aluminium et plus tard en acier inoxydable, et elles représentaient souvent des symboles du régime communiste ou des figures historiques socialistes.
    Transition vers l'économie de marché (1990-1999) : Après la chute du communisme en 1989, la Bulgarie a entrepris des réformes économiques pour passer d'une économie planifiée à une économie de marché. Cette période a été marquée par des changements dans la monnaie et la transition vers une économie plus ouverte. En 1991, la Bulgarie a introduit le lev (BGN) en remplacement de l'ancienne monnaie, le lev fort (BGL).
    Les pièces de monnaie actuelles : Les pièces de monnaie bulgares actuelles portent souvent des symboles nationaux, des figures historiques et des représentations culturelles. Elles sont émises en différentes dénominations, allant des pièces de 1, 2, 5, 10, 20 et 50 stotinki aux pièces de 1 et 2 leva.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Chypre

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de CHYPRE

    Les pièces de monnaie de Chypre reflètent souvent l'histoire tumultueuse et diversifiée de l'île, marquée par l'influence de différentes cultures et puissances coloniales. Voici un aperçu rapide de l'histoire moderne des pièces de monnaie de Chypre :

    Période ottomane : Jusqu'au 20ème siècle, Chypre était sous la domination ottomane. Les pièces de monnaie ottomanes ont donc circulé sur l'île. Elles portaient souvent des inscriptions en arabe et en turc ottoman.
    Colonisation britannique : Au début du 20ème siècle, Chypre est passée sous domination britannique. Pendant cette période, les pièces de monnaie britanniques ont été utilisées. Les premières pièces spécifiques à Chypre sous administration britannique ont été frappées à partir de 1926.
    Indépendance : Chypre a accédé à l'indépendance en 1960. Peu de temps après, elle a commencé à émettre ses propres pièces de monnaie, le plus souvent basées sur le système décimal. Le cent était la plus petite unité monétaire.
    Conflit et division : En 1974, Chypre a été divisée suite à l'intervention militaire de la Turquie dans le nord de l'île. Depuis lors, la partie nord, autoproclamée République turque de Chypre du Nord, utilise la livre turque comme monnaie, tandis que la partie sud, gouvernée par la République de Chypre internationalement reconnue, utilise l'euro depuis son adhésion à l'Union européenne en 2004.
    L'euro : L'adoption de l'euro par Chypre en 2008 a marqué une étape importante dans son intégration économique européenne. Depuis lors, les pièces de monnaie en euros sont couramment utilisées dans la partie sud de l'île, avec des designs spécifiques à Chypre sur les faces nationales des pièces.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Croatie

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de CROATIE

    L'histoire moderne des pièces de monnaie en Croatie est fascinante et reflète les diverses périodes de son passé. Voici un aperçu succinct :

    Anciennes époques : Avant l'indépendance de la Croatie, la région a été sous domination de divers empires et royaumes, y compris l'Empire romain, l'Empire byzantin, le Royaume de Croatie sous la couronne hongroise, et plus tard l'Empire austro-hongrois.
    Époque yougoslave : Pendant la période yougoslave, la Croatie utilisait la monnaie du royaume de Yougoslavie, puis plus tard, la monnaie socialeiste, le dinar yougoslave.
    Indépendance : Lors de l'indépendance de la Croatie en 1991, la kuna croate (HRK) est devenue la monnaie officielle. La première série de pièces en kuna a été émise en 1993, peu de temps après la reconnaissance internationale de la Croatie.
    Euro : La Croatie est devenue membre de l'Union européenne en 2013, elle adopte l'euro comme monnaie officielle en 2023. 


    Date Maj: 19/04/2024

  • Danemark

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie du DANEMARK

    L'histoire moderne des pièces de monnaie du Danemark est fascinante et riche en évolution. Le Danemark a une longue tradition de frappe de pièces, remontant à l'époque médiévale. Voici un aperçu de quelques moments clés de cette histoire :

    Avant 1873 : Avant cette année, le Danemark utilisait le rigsdaler comme unité monétaire principal. Le rigsdaler était divisé en 96 skilling. Cependant, avec l'adoption du système monétaire danois en 1873, le krone est devenu l'unité monétaire principale, remplaçant le rigsdaler.
    Adoption du Krone : Le krone est la devise officielle du Danemark depuis 1875, lors de l'adoption du système monétaire danois. Le mot "krone" signifie "couronne" en danois, et cela fait référence aux anciennes couronnes danoises utilisées au Moyen Âge.
    Pièces en argent : Avant la Première Guerre mondiale, les pièces de monnaie danoises étaient principalement en argent, avec différentes dénominations telles que 1 krone, 2 kroner et 5 kroner. Ces pièces portaient souvent des portraits des rois et reines danois.
    Pièces modernes : Au fil du temps, le métal utilisé pour la fabrication des pièces a évolué. De nos jours, les pièces de monnaie danoises sont principalement fabriquées en cupronickel ou en acier plaqué de cuivre. Les designs des pièces modernes sont souvent associés à des symboles nationaux, des figures historiques ou des événements significatifs.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Espagne
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie d'Espagne

    La peseta espagnole ou pesète, était l’unité monétaire principale de l'Espagne de 1868 à 2002, date à laquelle elle a perdu son cours légal pour être remplacée par l'euro. La peseta était divisée en 100 centimes.
    La peseta a été mise en service le 19 octobre 1868 à la destitution d'Isabelle II, en remplacement de l'escudo, au taux de 1 peseta = 0,4 escudo = 4 réaux. Jusqu'en 1868, plusieurs ateliers de fabrication de monnaies étaient en service (Séville, Ségovie, Barcelone, Madrid...). Le gouvernement provisoire décida de les fermer et de concentrer toute la production dans l'atelier de la monnaie de Madrid ; le Real Casa de la Moneda. Les premières pièces ont été frappées en 1869 tandis que les premiers billets de banque étaient mis en service le 1 juillet 1874.



    Source Wikipedia

  • Estonie

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie d'ESTONIE

    L'Estonie a une histoire monétaire intéressante qui reflète son passé mouvementé et ses changements politiques. Voici un aperçu des principales périodes de l'histoire moderne de l'Estonie en ce qui concerne ses pièces de monnaie :

    Empire russe (1710-1917) : Pendant cette période, l'Estonie était sous domination russe et utilisait principalement la monnaie impériale russe.

    Indépendance de l'Estonie (1918-1940) : En 1918, l'Estonie a déclaré son indépendance de la Russie après la révolution russe de 1917. Pendant cette période, l'Estonie a émis sa propre monnaie, appelée mark estonien. Les pièces de monnaie estoniennes étaient frappées avec divers symboles estoniens, tels que le blason national, des figures allégoriques et des symboles patriotiques.

    Occupation soviétique (1940-1941, 1944-1991) : Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'Estonie a été occupée par l'Union soviétique en 1940, puis par l'Allemagne nazie en 1941, avant d'être à nouveau occupée par l'Union soviétique en 1944. Pendant ces périodes, la monnaie estonienne a été remplacée par la monnaie soviétique, et les pièces de monnaie estoniennes n'étaient plus utilisées.

    Indépendance restaurée (depuis 1991) : En 1991, l'Estonie a retrouvé son indépendance après la chute de l'Union soviétique. Depuis lors, l'Estonie a émis sa propre monnaie, appelée kroon estonien, qui a été remplacée par l'euro en 2011, lorsque l'Estonie est devenue membre de la zone euro.


    Date Maj: 19/02/2024

  • Finlande

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de FINLANDE

    La Finlande a une longue histoire en ce qui concerne ses pièces de monnaie, reflétant l'évolution de son statut politique, économique et culturel au fil des siècles. Voici une histoire succincte des pièces de monnaie de la Finlande :

    1. Avant l'indépendance (jusqu'en 1917) : Avant d'acquérir son indépendance de la Russie en 1917, la Finlande faisait partie du Grand-Duché de Finlande, sous domination suédoise puis russe. Les premières pièces de monnaie utilisées dans la région étaient d'origine suédoise.

    2. Indépendance (1917) : En 1917, la Finlande obtient son indépendance de la Russie, et le pays commence à émettre ses propres pièces de monnaie. Les premières monnaies indépendantes finlandaises étaient marquées du symbole du lion finlandais.

    3. Période entre les deux guerres mondiales : Pendant l'entre-deux-guerres, la Finlande a émis diverses pièces de monnaie reflétant sa stabilité économique et son identité nationale naissante.

    4. Guerre d'Hiver et Continuation (1939-1944) : Durant la Guerre d'Hiver (1939-1940) et la Continuation (1941-1944), la Finlande a émis des pièces spéciales en raison des circonstances de guerre. Certaines de ces pièces portaient des symboles patriotiques.

    5. Après la Seconde Guerre mondiale : Après la Seconde Guerre mondiale, la Finlande a connu une période de reconstruction. Les pièces de monnaie de cette époque reflètent souvent les thèmes de la nature, de l'industrie et de la culture finlandaises.

    6. Adoption de l'euro (2002) : En 2002, la Finlande a abandonné sa monnaie nationale, le mark finlandais, pour adopter l'euro, la monnaie commune de l'Union européenne. Depuis lors, la Finlande émet des pièces en euros avec des motifs spécifiques au pays.

    Date Maj: 19/04/2024

  • France
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de France

    Le franc est une ancienne unité monétaire de la France, utilisée également en Andorre et à Monaco.
    Bien qu’une pièce portant le nom de « franc », dite « franc à cheval », ait existé dès le 5 décembre 1360, le franc français ne fut l’unité monétaire unique de la France qu’entre le 7 avril 1795 et le 31 décembre 1998 (et l’unité monétaire commune en Andorre et à Monaco).
    Il succède en effet à la livre tournois, qui fut l’unité de compte de l’Ancien Régime, le franc n’étant alors qu’une monnaie de règlement.
    Le 1er janvier 1999, le franc est devenu une division nationale de l’euro

    Source Wikipedia

  • Gagaouzie
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de Gagaouzie

    La Gagaouzie, officiellement l'Unité territoriale autonome de Gagaouzie est une région autonome du sud de la Moldavie, près de la frontière avec l'Ukraine.

    Le territoire gagaouze, qui s'étend sur 1 830 kilomètres carrés répartis sur quatre territoires non contigus, regroupe une quinzaine de communes regroupées en trois districts (dolay) : Comrat, Ceadîr-Lunga et Vulcănești.

    Source Wikipedia

  • Gibraltar

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Gibraltar

    L'histoire moderne des pièces de monnaie de Gibraltar remonte au XIXe siècle, lorsque la colonie britannique a commencé à battre sa propre monnaie pour faciliter le commerce et les transactions locales. Voici les principales étapes de l'histoire moderne des pièces de monnaie de Gibraltar :

    Fin du XIXe siècle - Création des premières pièces
     : Les premières pièces gibraltariennes ont été frappées en 1898, en guinées et en souverains d'or, et en bronze. Ces pièces portaient le portrait du monarque britannique régnant à l'époque, la reine Victoria.
    XXe siècle - Expansion de la gamme de pièces : Tout au long du XXe siècle, Gibraltar a continué à émettre des pièces de monnaie en différentes dénominations. Les pièces de 3 pence et 6 pence ont été introduites en 1934, suivies de celles de 1 shilling et 1 florin en 1957. Les pièces de 5 new pence et 10 new pence ont été émises respectivement en 1968 et 1969, après la décimalisation de la livre sterling.
    Années 1980 - Adoption du statut fiscalement neutre : Dans les années 1980, Gibraltar a acquis le statut de territoire fiscalement neutre, ce qui a conduit à une augmentation substantielle du volume de transactions effectuées dans la région. En conséquence, de nouvelles pièces de monnaie ont été introduites pour faire face à la demande croissante, telles que celles de 20 new pence en 1982 et 50 new pence en 1983.
    Depuis 1999 - Passage à l'euro et maintien de la livre sterling : Alors que de nombreux pays européens ont adopté l'euro comme monnaie officielle, Gibraltar a choisi de maintenir la livre sterling comme devise nationale. 

    Date Maj: 02/01/2024

  • Grèce

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de GRECE

    La Grèce a une histoire riche en événements, ce qui se reflète dans ses pièces de monnaie. Voici quelques périodes clés de l'histoire grecque moderne et des exemples de pièces de monnaie associées :

    Guerre d'indépendance grecque (1821-1832) : Pendant cette période, la Grèce a lutté pour obtenir son indépendance vis-à-vis de l'Empire ottoman. Les premières pièces de monnaie modernes de la Grèce indépendante ont été frappées, souvent avec des symboles patriotiques et des figures historiques.
    Règne de la dynastie bavaroise (1832-1862) : Après l'indépendance, la Grèce a établi une monarchie avec un roi bavarois à sa tête. 
    République (1924-1935) : Après une période de règne monarchique, la Grèce est devenue une république en 1924. Des pièces de monnaie ont été frappées pour commémorer cet événement et pour représenter les symboles républicains.
    Occupation allemande (1941-1944) : Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Grèce a été occupée par les forces allemandes. Des pièces de monnaie spéciales ont été émises sous l'occupation allemande, parfois avec des symboles nazis ou des représentations de l'occupation.
    Régime des Colonels (1967-1974) : Une période de dictature militaire en Grèce, dirigée par un groupe de colonels. Les pièces de monnaie de cette période peuvent refléter le régime en place.
    Adhésion à l'Union européenne (2001) : Lorsque la Grèce a rejoint l'Union européenne et adopté l'euro comme sa monnaie en 2001, des pièces de monnaie euro ont été émises. Ces pièces portent des symboles de la Grèce ainsi que des symboles européens communs à toutes les pièces de monnaie de la zone euro.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Groenland
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie du Groenland

    La couronne danoise (danske kroner en danois) (DKK, krone) est la monnaie officielle du Royaume du Danemark et du Groenland depuis le 1er janvier 1875. La couronne danoise est subdivisée en 100 øre. Elle est ancrée à l'euro tout en disposant d'une légère marge de fluctuation (de facto inférieure à 0,5%) autour de son taux de conversion cible.

     

    Source Wikipedia

  • Guernesey (île de)
    200px-Coat_of_arms_of_Guernsey.svg.png

    Pieces de monnaie de Guernesey

    La livre guernesiaise est, avec la livre sterling, l'unité monétaire principale du bailliage de Guernesey depuis 1921. Jusqu'au début du XIXᵉ siècle, Guernesey utilisa principalement la monnaie française. La monnaie française avait cours légal jusqu'en 1834, avec des francs français utilisés jusqu'en 1921.
    Après la Première Guerre mondiale, la valeur du franc a commencé à baisser par rapport à la livre sterling. L'État de Guernesey fut conduit à adopter une livre de Guernesey égale à la livre sterling en 1921.


    Source Wikipedia

  • Hongrie

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Hongrie

    Les pièces de monnaie de Hongrie ont une longue histoire qui remonte à plusieurs siècles. 

    1. Royaume de Hongrie (1000-1526) : Pendant cette période, les rois hongrois frappaient des pièces en argent et en or, souvent basées sur le système monétaire européen contemporain. Les deniers, les dinars et les forints étaient parmi les principales unités monétaires.

    2. Occupation ottomane (1526-1699) : Pendant cette période, la production de monnaie hongroise était réduite, et l'économie monétaire de la région était en grande partie dominée par les pièces ottomanes et les pièces étrangères.

    3. Règne des Habsbourg (1699-1918) : Après la reconquête de la Hongrie par les Habsbourg, l'empire austro-hongrois est créé.

    4. République de Hongrie (1918-1946) : Après la Première Guerre mondiale et la chute de l'empire austro-hongrois, la République de Hongrie est proclamée en 1918.

    5. Régime communiste (1946-1989) : La Hongrie devient un État communiste après la Seconde Guerre mondiale. 

    6. Après la chute du communisme (depuis 1989) : Depuis la fin du régime communiste, la Hongrie a émis une nouvelle série de pièces de monnaie, reflétant souvent des symboles nationaux, des personnalités historiques et des thèmes culturels.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Ile de Man

    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de l'ile de Man

    L'histoire moderne des pièces de monnaie de l'Île de Man commence à partir du moment où l'île a acquis une large autonomie monétaire grâce à sa collaboration avec la Royal Mint britannique, initiée en 1840. Voici les principales étapes de l'histoire contemporaine des pièces de monnaie de l'Île de Man :

    Collaboration avec la Royal Mint (1840-1969): Grâce à cet arrangement, l'Île de Man put émettre des pièces de monnaie spécifiques dotées de motifs et symboles locaux. La plupart de ces pièces reproduisaient initialement les formats et designs britanniques classiques, mais petit à petit, on y retrouva des emblèmes mannois comme le triskèle (Triskelion).
    Introduction de nouvelles dénominations (1971): Suivant une volonté manifeste de dynamiser son image monétaire, l'Île de Man procéda au lancement de nouvelles pièces de monnaie en 1971. Un ensemble de dénominations originales vit le jour, comme le Penny Black Reverse (pièce noire avec un revers spécial), le Half Crown (demi couronne), le Ten Shilling (dix shillings) et le Two Crowns (deux couronnes).
    Refonte des séries de pièces (1971-1981): Anglesey Bull Series: La période comprise entre 1971 et 1981 constitue une phase cruciale de transformation des pièces de monnaie de l'Île de Man. L'Anglesey Bull Series fit son entrée en scène, arborant un célèbre symbole mannois : le bœuf d'Anglesey. Chaque dénomination comportait des variations uniques de gravure et de composition métallique.
    Refonte des séries de pièces (1981-2014): Triskelion Series: Introduite en 1981, la Triskelion Series offrait un aspect modernisé et audacieux à la monnaie mannoise. Caractérisée par le fameux triskèle (symbole celto-manx composé de trois jambes humaines en mouvement), cette série attira immédiatement l'attention des numismates et des passionnés de collections. Elle comptait des pièces de monnaie allant de ½ penny à £5.
    Refonte des séries de pièces (depuis 2014): Three Legs of Mann Series: Lancée en 2014, la Three Legs of Mann Series continue d'incarner l'autonomie et la singularité de la monnaie mannoise. Également appelée Triquetra Series, elle tire son nom des « Trois Jambes de l'Homme », l'emblème national de l'Île de Man. Sa palette chromatique chatoyante et ses effets tactiles novateurs en font un choix très apprécié parmi les collectionneurs.

    Date Maj: 02/01/2024

  • Iles Féroé
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie des iles Féroé

    La couronne féroïenne est la monnaie utilisée aux îles Féroé aux côtés de la couronne danoise depuis la Seconde Guerre mondiale. La króna se subdivise en 100 oyru (au singulier oyra). Il existe uniquement des billets (de 50 à 1 000 couronnes), seules les pièces danoises étant en circulation. Les billets ne peuvent pas être échangés en dehors de l'archipel.
    Le 12 avril 1949, la couronne féroïenne est détachée de la livre sterling pour être indexée à parité sur la couronne danoise.
    Cet arrangement est toujours en vigueur aujourd'hui.

    Source Wikipedia

  • Irlande

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie d'Irlande

    Après avoir obtenu son indépendance vis-à-vis du Royaume-Uni en 1922, l'État libre d'Irlande a adopté une nouvelle monnaie nationale appelée punt Éireannach (livre irlandaise). Le nouveau systême monétaire a été mis en place en 1928.

    La monnaie irlandaise comprenait des pièces dénominées en shillings (scillingí) et pennies (pinginí), ainsi que des coins de six pences (sé haic) et de florins (flóirín). Les nouvelles pièces présentaient des motifs spécifiquement irlandais, tels que des harpes celtiques et des symboles chrétiens.

    En 1971, l'Irlande a adopte le décimal system et a supprime les anciennes divisions telles que les shillings et les florins. A partir de ce moment, la monnaie irlandaise est divisée en 100 new pence ( pingin nueach).

    En 2002, l'Irlande a abandonne sa propre monnaie et a adopte l'euro comme devise officielle. 

    Date Maj: 19/03/2024  

  • Islande
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie d'Islande

    La couronne islandaise est la monnaie officielle de l'Islande depuis 1918.
    Depuis 1875, la couronne danoise était utilisée comme unité monétaire au Danemark et en Islande, en remplacement du rigsdaler.
    L’autonomie est consacrée par l'Acte de Souveraineté le 30 novembre 1918. Le roi de Danemark, Christian X reste le roi d'Islande, mais les deux royaumes deviennent formellement distincts. 
    Depuis 1961, la circulation des couronnes islandaises est contrôlée par la Banque centrale d'Islande, Seðlabanki Íslands.

    Source Wikipedia

  • Italie

    Sans-titre.jpg Pièces de monnaie d'ITALIE

    L'histoire moderne des pièces de monnaie en Italie est également fascinante, marquée par plusieurs périodes clés :

    Unification de l'Italie (1861) : L'unification de l'Italie au XIXe siècle a conduit à la création du royaume d'Italie en 1861 sous le règne de Victor-Emmanuel II. Les premières pièces de monnaie du royaume d'Italie ont été frappées pour refléter cette nouvelle entité nationale.
    Régime fasciste de Mussolini (1922-1943) : Pendant cette période, le régime fasciste de Benito Mussolini a introduit de nouvelles pièces de monnaie avec des symboles et des images glorifiant le régime et l'État italien. Ces pièces étaient souvent marquées du visage de Mussolini ou d'autres symboles fascistes.
    Période d'après-guerre et introduction de l'euro (à partir de 1945) : Après la Seconde Guerre mondiale, l'Italie a connu une période de reconstruction économique et politique. En 2002, l'Italie a adopté l'euro en tant que monnaie officielle, remplaçant progressivement la lire italienne. Cela a conduit à l'émission de nouvelles pièces de monnaie en euro, reflétant la diversité culturelle et historique de l'Italie ainsi que son appartenance à la zone euro.
    Évolution récente : Depuis l'introduction de l'euro, l'Italie a continué à émettre des pièces de monnaie en euro avec différents motifs commémoratifs pour célébrer des événements historiques, des sites culturels et des personnalités importantes. Ces pièces sont frappées en collaboration avec d'autres pays de la zone euro et sont largement utilisées dans tout le pays.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Jersey

    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de Jersey

    L'histoire des pièces de monnaie de Jersey est fascinante et remonte à plusieurs siècles. Jersey, l'une des îles Anglo-Normandes située dans la Manche, a une histoire monétaire qui reflète son statut unique en tant que dépendance de la Couronne britannique. Voici un aperçu de l'évolution des pièces de monnaie à Jersey au fil du temps :

    1. 19e siècle : Pendant la majeure partie du 19e siècle, Jersey émit principalement des pièces en cuivre et en bronze. Les pièces portaient souvent l'effigie de la reine Victoria. Cependant, en 1834, une ordonnance royale interdit l'émission de pièces en or et en argent à Jersey. Cela signifiait que l'île ne pouvait émettre que des pièces de cuivre.
    2. 20e siècle : Au cours du 20e siècle, Jersey continua à émettre ses propres pièces, mais le système monétaire évolua avec l'introduction du florin et du penny en 1841. En 1871, Jersey adopta le système monétaire décimal. Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'occupation allemande de Jersey de 1940 à 1945 entraîna l'émission de pièces spéciales sous contrôle allemand.

    3. Après la Seconde Guerre mondiale : Après la guerre, Jersey continua d'émettre ses propres pièces, généralement liées au système monétaire britannique. Les pièces de Jersey étaient souvent émises pour commémorer des événements spéciaux, des anniversaires ou des personnalités importantes.

    4. 21e siècle : Au 21e siècle, Jersey continue à émettre des pièces de monnaie pour ses besoins locaux. Les émissions spéciales et commémoratives sont toujours populaires, et les pièces de Jersey sont recherchées par les collectionneurs du monde entier.



    Source Wikipedia

  • Lettonie
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de Lettonie

    Le lat, en letton lats (LVL, abréviation Ls) était l'unité monétaire de la République de Lettonie du 3 août 1922 au 31 décembre 2013 (sans l'interruption soviétique). Le lat était divisé en 100 santims.
    Le lats a été officiellement remplacé par l'euro le 1er janvier 2014, après décision formelle du Conseil de l'Union à l'été 2013.


    Source Wikipedia

  • Lituanie
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Lituanie

    Le litas (LTL, au nominatif pluriel litai, au génitif pluriel litų) est la monnaie officielle de la République de Lituanie du 2 octobre 1922 à 1941, puis - après une interruption due à l'annexion du pays par l'URSS - du 25 juin 1993 au 31 décembre 2014. Le litas est divisé en 100 centų (au singulier centas et au nominatif pluriel centai). Il est remplacé par l'euro le 1er janvier 2015.
    Le litas a été frappé pour la première fois par la Banque de Lituanie le 2 octobre 1922 pour remplacer le rouble (la Lituanie appartenait à l’Empire russe avant 1914), et le goldmark utilisé par les forces allemandes pendant la Première Guerre mondiale.
    Le litas fut retiré de la circulation en 1941 après l'annexion de la Lituanie par l'URSS en 1940 et remplacé par le rouble.
    Dix jours après l'indépendance de la Lituanie, la Lietuvos bankas était créée, le 1 mars 1990. Plusieurs fois repoussé, le passage à l'euro a eu lieu le 1 janvier 2015. 

    Source Wikipedia

  • Luxembourg

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Luxembourg

    Le franc luxembourgeois est l’ancienne unité monétaire du Luxembourg jusqu’au 28 février 2002, date à laquelle il a perdu son cours légal.
    Le franc était divisé en 100 centimes.
    Les billets de banque sont émis par l'Institut Monétaire Luxembourgeois (IML). Ils sont calqués sur les billets belges (même format, dessin proche, seuls les personnages changent).

    Source Wikipedia

  • Macédoine du nord
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Macédoine du nord

    La Macédoine du Nord a proclamé son indépendance vis-à-vis de la Yougoslavie le 20 novembre 1991. L'instauration d'une monnaie nationale devient alors essentielle. Le denar est la monnaie nationale de la Macédoine du Nord, depuis 1993. Le denar est divisé en 100 deni (дени), mais aucune pièce n'existe en deni, depuis le retrait de la pièce de 50 deni en 2013. Le nom du denar vient de l'ancien dinar yougoslave qu'il a remplacé en 1992. En 1998, le denar est fixé à l'euro, et son taux de change demeure fixe depuis. L'euro est accepté en Macédoine pour les sommes importantes, mais le denar reste toujours utilisé pour les petites transactions

    Source Wikipedia

  • Madére
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Madère

    Depuis 1976, Madère, comme les Açores, est constituée en région autonome de la République du Portugal (Região Autónoma da Madeira), avec un gouvernement autonome et une assemblée législative régionale.

    Le siège du gouvernement régional est situé à Funchal, capitale de la région.


    Source Wikipedia

  • Malte
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de Malte

    La lire maltaise est une ancienne monnaie de Malte qui fut l'unité monétaire du pays entre le 19 mai 1986 (adoption de la décimalisation) et le 31 décembre 2007 (adoption de l'euro). La lire se subdivise en 100 cents ou en 1 000 mils.
    L’indépendance de Malte est reconnue au sein du Commonwealth le 21 septembre 1964. Le nouvel État maltais conserve le système monétaire britannique.
    Les pièces britanniques alors en circulation furent progressivement démonétisées et en mai 1972 une première série de pièces maltaises les remplace.
    L'ancien système britannique/maltais de la Libbra Maltija (livre maltaise) est alors remplacée par le système maltais de la Lira Maltija (lire maltaise code MTL). Cette lire est divisée en 100 cents et le cent en 10 mils.

    Source Wikipedia

  • Moldavie
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de la Moldavie

    Le leu moldave est l'unité monétaire de la République de Moldavie. Un leu moldave (pluriel : lei) est divisé en 100 bani.
    Le leu moldave a été établi en 1993 et a suivi la création de la République de Moldavie indépendante. Il remplace le « coupon » en circulation en Moldavie de 1991 à 1993, au taux de 1 leu pour 1000 coupons.


    Source Wikipedia

  • Monaco
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Monaco

    Le franc monégasque (MCF) fut l'unité monétaire de la principauté de Monaco de 1837 à 1999, date à laquelle il devint une subdivision de l'euro. Le franc monégasque était divisé en cent centimes.
    En 1814 et 1837, Monaco n'a frappé aucune monnaie courante en franc. Il faut remonter à 1734 pour voir apparaître des frappes en pezzetta. Au xviie siècle, la monnaie est calquée sur la livre tournois. Lié au franc français avec un taux de change fixe (1 MCF pour 1 FRF) par un accord monétaire, le franc monégasque était utilisé conjointement avec le franc français et facilement convertible avec lui.
    Au début de 1999, il est devenu - comme le franc français et à la même parité - une simple division de l'euro et en 2002 a été complètement remplacé par l'euro au niveau des pièces et des billets.

    Source Wikipedia

  • Norvège
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Norvège

    La couronne norvégienne est la monnaie nationale du Royaume de Norvège depuis son indépendance en 1905. La couronne est divisée en 100 øre.
    Alors que la Norvège était unie au royaume de Suède, le gouvernement norvégien décide, par un acte monétaire du 4 juin 1873, la création d'une nouvelle unité monétaire, la Couronne (krone) et sa division (øre), en parallèle aux monnaies en circulation daler et skilling.
    Lorsqu'en 1905 la Norvège devient indépendante, elle conserve son unité monétaire, mais remplace sa série I de billets par une nouvelle série (II) qui ne sera démonétisée qu'après la Seconde Guerre mondiale. L'Union monétaire scandinave, moribonde après le premier conflit mondial, ne sera définitivement abrogée qu'en 1972.

    Source Wikipedia

  • Pays-bas
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie des Pays-bas

    Le florin néerlandais (en néerlandais : gulden) est une ancienne unité monétaire néerlandaise, utilisée du xviie siècle à 2002, date de son remplacement par l'euro.
    Le florin moderne est devenu l'unité monétaire du Royaume-Uni des Pays-Bas par la loi du 28 septembre 1816, après la chute de l'empire de Napoléon.


    Source Wikipedia

  • Pays Bas espagnols
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie des Pays Bas espagnols

    Les Pays-Bas espagnols (en espagnol : Países Bajos españoles ; en néerlandais : Spaanse Nederlanden) sont les États du Saint-Empire issus des Dix-Sept Provinces et rattachés par union personnelle à la Monarchie espagnole sous le règne des Habsbourg, entre 1556 et 1713. Cette région correspond aujourd'hui aux actuels Pays-Bas, à la Belgique, au Luxembourg, et à une partie du Nord de la France (la majorité de l'ancienne région Nord-Pas-de-Calais). Bruxelles en est la capitale.


    Source Wikipedia

  • Pologne

    Sans-titre.jpg Pièces de monnaie de POLOGNE

    Voici un aperçu de l'histoire moderne des pièces de monnaie de la Pologne avec les périodes clés :

    Après la Première Guerre mondiale : Après avoir retrouvé son indépendance en 1918, la Pologne a introduit sa propre monnaie, le złoty polonais. Les premières pièces de monnaie en złoty ont été émises en 1924.
    Seconde Guerre mondiale : Pendant l'occupation allemande (1939-1945), la production de pièces de monnaie en Pologne a été interrompue et l'Allemagne a introduit le mark allemand comme monnaie d'occupation.
    Période communiste : Après la Seconde Guerre mondiale, la Pologne est devenue un État communiste sous l'influence de l'Union soviétique. Les pièces de monnaie en złoty continuaient d'être frappées, avec des motifs glorifiant souvent le régime communiste et mettant en avant des symboles de l'industrie et du travail.
    Transition vers l'économie de marché : Après la chute du communisme en 1989 et la transition vers une économie de marché, la Pologne a entrepris des réformes monétaires. En 1995, une nouvelle série de pièces de monnaie a été introduite, avec des motifs mettant en avant des symboles nationaux, historiques et culturels.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Portugal
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Portugal

    L’escudo portugais est l'ancienne unité monétaire du Portugal, de 1911 au 31 mars 2002, date de son remplacement par l’euro.
    L’escudo, qui a succédé au réal portugais, était divisé en 100 centavos.
    Le 1 janvier 1999, l’escudo est devenu une division nationale de l’euro, la monnaie commune. Le 1 janvier 2002, l’escudo a totalement cessé d’être unité de compte, et cesse d'avoir cours légal. Les pièces et billets en escudos ont depuis été démonétisés.

     

    Source Wikipedia

  • République tchèque
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de la République Tchèque

    La couronne tchèque (en tchèque : koruna česká) est la monnaie nationale de la Tchéquie depuis 1993. La couronne tchèque est divisée en 100 haléřů
    La couronne tchèque a remplacé en 1993 la couronne tchécoslovaque en Tchéquie à la suite de la dissolution de la Tchécoslovaquie. Elle a été créée avec une parité par rapport à la couronne slovaque.
    La Tchéquie est membre de l'Union européenne depuis mai 2004, mais n'étant pas membre de l'Union monétaire européenne, la couronne tchèque est la seule unité monétaire légale du pays.

    Source Wikipedia

  • Roumanie

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de ROUMANIE

    Les pièces de monnaie roumaines ont une histoire fascinante, reflétant les évolutions politiques, économiques et culturelles du pays au fil du temps. Voici un bref aperçu de l'histoire moderne des pièces de monnaie de la Roumanie :

    Leu Roumain : Le leu est l'unité monétaire de la Roumanie depuis le 19e siècle. Son nom signifie "lion" en roumain. La première série de pièces de monnaie modernes a été émise après la Première Guerre mondiale, lorsque la Roumanie est devenue une monarchie constitutionnelle. Ces pièces portaient souvent l'image du roi régnant.
    Période communiste : Après la Seconde Guerre mondiale, la Roumanie est devenue un État communiste, et ses pièces de monnaie ont reflété cette période. Elles présentaient souvent des symboles du régime communiste, tels que des portraits de dirigeants communistes ou des symboles industriels.
    Révolution de 1989 : La chute du régime communiste en Roumanie en 1989 a entraîné des changements significatifs dans la société, y compris dans sa monnaie. De nouvelles pièces de monnaie ont été émises pour refléter les valeurs démocratiques et la nouvelle direction politique du pays.
    Adhésion à l'Union européenne : La Roumanie est devenue membre de l'Union européenne en 2007. En préparation à cette adhésion, le pays a adopté l'euro comme monnaie officielle. Cependant, jusqu'à présent, la Roumanie n'a pas encore rejoint la zone euro, et le leu roumain reste la monnaie en circulation.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Royaume-uni

    Sans-titre.jpg  Pieces de monnaie du Royaume uni

    La livre sterling  souvent abrégée en livre (pound), est l'unité monétaire officielle du Royaume-Uni, des dépendances de la Couronne britannique, et des territoires britanniques d'outre-mer.
    La livre sterling anglaise n'a cours légal qu'en Angleterre et au pays de Galles. C'est la Banque d'Angleterre (Bank of England) qui émet les billets de banque pour ces deux territoires.
    Des banques de détail ayant reçu l'agrément de la Banque d'Angleterre sont autorisées à émettre des billets de banque. Ces banques sont au nombre de trois pour l'Écosse (Bank of ScotlandClydesdale Bank et la Royal Bank of Scotland) et de quatre pour l'Irlande du Nord (Ulster Bank, Bank of Ireland, Northern Bank et First Trust Bank)

    Date Maj: 19/02/2024

  • Royaume de Prusse
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Royaume de Prusse

    Le royaume de Prusse est un ancien État européen formé en 1701 et intégré en 1871 à l'Empire allemand, dont il est la composante principale ; il disparaît en 1918 lorsque l'Allemagne devient une république.

    Source Wikipedia

  • Russie

    Sans-titre.jpg

    Pièce de monnaie de Russie

    L'histoire des pièces de monnaie russes est complexe en raison des nombreux événements historiques, politiques et économiques qui ont marqué la Russie au cours de cette période.

    1. Empire russe (1900-1917) : Au début du XXe siècle, l'Empire russe émettait des pièces de monnaie en or, argent et cuivre. Les pièces impériales portaient généralement l'image du monarque régnant. Nicolas II était le dernier tsar de Russie avant la Révolution de 1917.

    2. Révolution russe et Union soviétique (1917-1991) : La Révolution d'Octobre 1917 a mis fin à la monarchie en Russie, et l'Union soviétique a été proclamée en 1922. Les pièces de monnaie soviétiques portaient généralement des symboles socialistes, tels que des étoiles, des marteaux et des faucilles, ainsi que des portraits de dirigeants comme Lénine et plus tard Staline.

    3. Effondrement de l'Union soviétique (1991) : Avec la dissolution de l'Union soviétique en 1991, la Russie est devenue la Fédération de Russie. De nouvelles séries de pièces de monnaie ont été introduites, portant souvent des symboles nationaux.

    4. Période post-soviétique (1991 à nos jours) : Depuis les années 1990, la Russie a continué à émettre des pièces de monnaie avec une variété de motifs, y compris des commémorations historiques, des événements culturels et des symboles nationaux.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Saint-Marin
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de Saint-Marin

    La lire de Saint-Marin était la monnaie officielle de la République de Saint-Marin des années 1860 jusqu'à l'introduction de l'euro en 2002.
    Elle était équivalente à la lire italienne.Les lires d'Italie et du Vatican étaient valables sur le territoire de Saint-Marin depuis les années 1860.
    Des pièces de monnaie spécifiques à Saint-Marin étaient réalisées à Rome ; elles étaient valables sur le territoire italien ainsi qu'au Vatican.Saint-Marin est passé à l'euro, suivant en cela le choix de l'Italie.
    Comme pour ses anciennes lires, le pays émet toujours des pièces en euro

    Source Wikipedia

  • Serbie
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de la Serbie

    Le dinar serbe est la monnaie officielle de Serbie divisé en 100 paras.
    C'est sous le règne de Stefan 1er Nemanjić, en 1214, que le « dinar serbe » est mis en circulation pour la première fois, il est l'une des plus anciennes monnaies d'Europe, mais son utilisation s'est vue interrompue sous la domination ottomane.
    Sous l'occupation du pouvoir turc (1459-1830) il donne naissance au para, un multiple du dinar, aujourd'hui le para n'est plus utilisé dans la vie courante en raison de l'arrondissement au dinar sur tous les produits vendus. Le dinar a aussi été la monnaie du Royaume de Serbie dès 1815 puis du royaume des Serbes, Croates et Slovènes, puis de la Yougoslavie, avec le dinar yougoslave, à partir de 1920.

     

    Source Wikipedia

  • Slovaquie

    Sans-titre.jpg Pièces de monnaie de SLOVAQUIE

    L'histoire des pièces de monnaie de la Slovaquie est étroitement liée à celle de la Tchécoslovaquie jusqu'à la dissolution du pays en 1993. Voici un aperçu de l'histoire des pièces de monnaie de la Slovaquie avec les périodes clés :

    Première République tchécoslovaque (1918-1939) : Après la Première Guerre mondiale, la Tchécoslovaquie est formée et commence à émettre ses propres pièces de monnaie.
    Occupation allemande et émission de pièces sous contrôle nazi (1939-1945) : Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Slovaquie est devenue un État satellite de l'Allemagne nazie. Des pièces de monnaie spécifiques à la Slovaquie, avec des symboles du régime pro-nazi, ont été émises pendant cette période.
    Tchécoslovaquie communiste (1948-1989) : Après la Seconde Guerre mondiale, la Tchécoslovaquie est devenue un État communiste sous l'influence de l'Union soviétique. 
    Révolution de velours et séparation de la Slovaquie (1989-1993) : En 1989, la Tchécoslovaquie a connu la Révolution de velours, qui a conduit à la chute du régime communiste. En 1993, la Tchécoslovaquie s'est pacifiquement divisée en deux États indépendants, la République tchèque et la Slovaquie.
    Émission de nouvelles pièces de monnaie slovaques (depuis 1993) : Depuis son indépendance en 1993, la Slovaquie a commencé à émettre ses propres pièces de monnaie en couronne slovaque (SKK), puis en euro (EUR) après son adhésion à l'Union européenne en 2004.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Slovénie

    category_107-thumb.jpg?time=1716588758 Pièces de monnaie de la SLOVENIE

    La Slovénie, en tant qu'État indépendant, a une histoire relativement récente en matière de monnaie. Voici un aperçu de l'histoire des pièces de monnaie slovènes avec les périodes clés :

    Indépendance (1991) : Après l'effondrement de la Yougoslavie en 1991, la Slovénie a déclaré son indépendance. Peu de temps après, elle a commencé à émettre sa propre monnaie nationale, le tolar slovène (SIT).
    Introduction du tolar slovène (1991) : Le tolar slovène est introduit pour remplacer la monnaie yougoslave précédente. Des pièces de monnaie en tolar slovène sont émises en différentes dénominations, y compris 1, 2, 5, 10, 20 et 50 stotinov, ainsi que 1, 2, 5, 10, 20 et 50 tolars.
    Intégration européenne et adoption de l'euro (2004-2007) : La Slovénie devient membre de l'Union européenne en 2004 et adopte l'euro comme sa monnaie officielle le 1er janvier 2007, remplaçant ainsi le tolar slovène. Avant cette transition, des pièces de monnaie en euro ont été introduites et circulaient aux côtés du tolar slovène pendant une période de transition.
    Émission de pièces en euro (2007 à aujourd'hui) : Depuis l'adoption de l'euro, la Slovénie émet des pièces en euro conformément aux spécifications de la Banque centrale européenne. Ces pièces portent souvent des motifs symboliques et culturels slovènes, tels que des personnalités historiques, des monuments, des sites naturels et des symboles nationaux.

    Date Maj: 19/04/2024

  • Suède
    Sans-titre.jpg

    Pieces de monnaie de Suède

    La couronne suédoise (suédois : krona, pluriel : kronor) est l'unité monétaire principale de la Suède depuis 1873. La couronne est subdivisée en 100 öre, mais la dernière pièce en öre a été retirée de la circulation en septembre 2010.
    L'introduction de la couronne, qui a remplacé le riksdaler (le thaler d'État), est un résultat de l'Union monétaire scandinave entrée en vigueur en 1873 et qui dura jusqu'à la Première Guerre mondiale. Son nom était krona en Suède et krone en Norvège et au Danemark (tous ces pays parlent des langues très voisines). La Finlande sous domination suédoise possédait elle aussi cette monnaie, jusqu'à son annexion par l'Empire russe en 1809. Lors de la dissolution de l'Union, les trois États scandinaves conservèrent le même nom pour leurs trois devises nationales, devenues distinctes. Aucun de ces trois pays n'a à ce jour adopté l'euro, contrairement à la Finlande.

    Source Wikipedia

  • Suisse
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Suisse

    Les pièces de monnaie de la Confédération suisse sont des pièces de monnaie en circulation et ayant cours légal en Suisse depuis 1850, et au Liechtenstein dès 1924 sont libellées en francs suisses et en centimes.
    Les pièces de monnaie suisses se caractérisent d'abord par leur longévité. Préservée des ravages provoqués par les conflits, la Confédération suisse n'a pas connu de bouleversements politiques majeurs depuis l’introduction de la monnaie nationale.
    À l'exception de la pièce de cinq francs dont le design actuel date de 1922, tous les revers des pièces actuellement en circulation datent de l'introduction du franc suisse en 1850, et l'avers (côté « face ») a été modifié pour la dernière fois, selon les pièces, entre 1874 et 1881.

    Source Wikipedia

  • Transnistrie

    Sans-titre.jpg  Pièces de monnaie de la TRANSNISTRIE

    La Transnistrie est une région séparatiste de la Moldavie, de facto indépendante mais non reconnue internationalement. Elle est située principalement sur la rive gauche du fleuve Dniestr, d'où son nom.

    La Transnistrie a commencé à émettre sa propre monnaie en 1994, après la séparation de facto de la Moldavie. Cette monnaie est appelée le "ruble transnistrien" (ou "rouble transnistrien"), et elle est divisée en 100 kopecks, elle est émise par la Banque centrale de la République moldave de Pridnestrovie.

    Les pièces de monnaie transnistriennes sont généralement frappées en aluminium, en bronze ou en nickel, avec des dénominations allant de 1 kopeck à 10 roubles. Elles portent souvent des symboles et des motifs qui reflètent l'histoire et la culture de la région.

    Il est important de noter que ces pièces ne sont pas reconnues en dehors de la Transnistrie et ne peuvent être utilisées que localement. Les relations économiques de la Transnistrie avec d'autres pays sont limitées, principalement en raison de son statut politique contesté.

    Date Maj: 19/02/2024

  • Ukraine
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie d'Ukraine

    À la fin de la Première Guerre mondiale et après la Révolution russe, les Ukrainiens proclament leur indépendance et créent, dès le 18 juin 1917, la République populaire d'Ukraine. Le karbovanets ukrainien fut d'abord choisi comme nouvelle unité monétaire nationale. Le 1 mars 1918, instauration de la hryvnia à une parité d'1/2 karbovanets.
    La République socialiste soviétique d'Ukraine adhéra à l'Union soviétique en 1922 et a adopté le rouble soviétique.
    Le 24 août 1991, l'Ukraine déclara son indépendance :Le karbovanets ukrainien, coupon d'échange, remplaça le rouble dès 1992.

    Source Wikipedia

  • Vatican

    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie du Vatican

    La lire vaticane a été la monnaie officielle de la cité du Vatican du 11 février 1929, jusqu'à l'introduction de l'euro en 2002. De 1866 à 1869, sous le règne de Pie IX, le Vatican tire une pièce, la Lire Argent.
    À partir de 1929, la lire du Vatican constitue une partie de la lire italienne, selon les accords du Latran conclus avec l'Italie.
    Les pièces de monnaies et les billets italiens et saint-marinais étaient également valables sur le territoire de la cité du Vatican.
    Les pièces de monnaies, spécifiques au Vatican, étaient émises par l'Istituto Poligrafico e Zecca dello Stato (IPZS) à Rome.
    À partir de 1997, le cardinal américain Edmund Casimir Szoka évoque la possibilité de remplacer la lire vaticane par l'euro

     

    Source Wikipedia

  • Yougoslavie
    Sans-titre.jpg

    Pièces de monnaie de Yougoslavie

    Le dinar yougoslave était l'unité monétaire principale de la Yougoslavie de 1920 à 2003. Le Dinar était divisé en 100 paras.
    Le dinar, en serbe « динар », provient de l'ancienne monnaie romaine le denarius du iiie siècle, qui donna le denier en français.
    Le dinar yougoslave est créé en 1920, remplaçant l'éphémère couronne yougoslave, monnaie du Royaume des Serbes, Croates et Slovènes.
    En 1991, les républiques de Croatie, de Slovénie et de Macédoine firent sécession. En 1992, la Bosnie-Herzégovine quitte également la fédération yougoslave. De nouvelles unités monétaires furent mises en place, le dinar croate, le tolar slovène, le denar macédonien et le mark convertible de Bosnie-Herzégovine.

    Source Wikipedia

Vous pouvez triez par Pick ou Y# avec la Tri (choix : "Référence")
par page
Résultats 1 - 15 sur 1262.
Résultats 1 - 15 sur 1262.